Browse By

Butembo: « Nous n’avons pas encore reçu la vraie indépendance de notre pays », selon Mgr Muhindo de l’ECC

Près de 2500 personnes ont été tuées, près de 1700 autres Kidnappées, environs 7 400 femmes violées et plusieurs autres violations des droits de l’homme ont été commises dans les territoires de Beni et Lubero au Nord-Kivu depuis 2014, a dénoncé l’Eglise du Christ au Congo (ECC) ville de Butembo, dans un memo rendu public le weekend dernier à l’occasion du 58ème anniversaire de l’indépendance de la RDC.

L’évêque Muhindo Isesemo Adolphe, président de l’ECC dans la ville de Butembo, estime que ces chiffres démontrent que la RDC n’est pas réellement un Etat indépendant :

« Le pays ne semble pas être indépendant, parce que nous continuons à souffrir, parce que nous avons enregistré des cas de pillage, les cas de l’insécurité, d’incursions nocturnes. Comme ici à Butembo, à Beni et comme partout ailleurs, on parle de phénomène Kasuku, le problème de Kidnapping, tracasseries de tout genre, le viol, les arrestations arbitraires ».

Selon lui, la RDC n’a pas encore obtenu la vraie indépendance. Il recommande au Gouvernement d’assurer la protection de la population ainsi que de ses biens.
« Nous lui demandons également de créer un mécanisme de la cohabitation pacifique entre la population congolaise et en particulier d’organiser les élections dans le délais requis selon le calendrier en cours de la CENI [Commission électorale nationale indépendante], » a poursuivi Mgr Muhindo Isesemo.

Dans cet ordre d’idées, selon lui, la MONUSCO devrait continuer à assurer la protection de la population civile sans parti pris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *