Browse By

Choqué par le traitement réservé à Bemba et Katumbi, le CLC invite la population à être prête pour barrer la route au 3e mandat

Le Comité Laïc de Coordination « CLC » a fustigé le traitement réservé à Jean-Pierre Bemba et sa famille, durant son bref séjour en RDC.

Les Laïcs catholiques dénoncent également le comportement des autorités congolaises qui ont délibérément empêché Moïse Katumbi de rentrer au pays pour déposer sa candidature à la présidentielle.

« À tout cela, s’ajoutent le refus inexpliqué du rapatriement de la dépouille mortelle d’Étienne Tshisekedi et l’obstination à maintenir en prison Franck Diongo, Jean-Claude Muyambo, Diomi Ndongala, Gecoco Mulumba, Carbone Beni et ses compagnons », indique le CLC dans son communiqué du 6 août 2018.

Pour sauver le pays de l’abîme et du chaos le président Kabila et sa mafia ne cessent de le plonger, selon les laïcs catholiques, le mois d’août a été décrété mois d’actions continues, de sacrifices, de privation et d’engagement patriotique, rappelle le CLC.

Ainsi, le Comité Laïc de Coordination invite l’ensemble de la population, à répondre favorablement aux actions prévues tout au long de ce mois, notamment celles du 12,13 et 14.

« Si le président Kabila et sa majorité comptent sur la lassitude de la population, ils se trompent », conclut le CLC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *