Browse By

CPI: LE MANDAT D’ARRÊT CONTRE JOSEPH KABILA TRAINE À LA PRÉSIDENCE DEPUIS MARS

Notre rédaction vient d’apprendre d’une source sûre et digne de confiance à la CPI que le mandat d’arrêt contre l’ex-président de la RDC Joseph Kabila , traine depuis le mois de mars à la présidence ,

La même source nous indique que Joseph Kabila est accusé entre autre de crimes contre l’humanité , une lourde accusation s’est ajouté quand Bosco Tanganda l’a désigné comme commanditaire de M23 et complice des actes atroces commissent par ce mouvement,

La mort de deux expert de l’ONU s’est ajouté aux accusation , car la famille Norvégienne a ouvert un procès contre les assassins de leur fille et le nom de Joseph est cité comme étant à la base de la disparition de ces deux experts , une montre appartenant à l’un de ces experts se retrouvait comme par magie à Kingakati , une montre qui avait l’API de géolocalisation ,

Felix veut que Kabila soit jugé au pays

La source nous confirme que Felix Tshisekedi a eu des discutions avec la CPI à ce sujet , et selon lui son partenaire du FCC doit être jugé en RDC et non à la CPI,

La réponse de la CPI fût catégorique :

Si Bemba a fait la prison à la CPI pour les crimes que ses troupes ont commis en Centre-Afrique , Kabila n’échappera pas car les preuves s’accumulent contre lui et surtout le témoignage à huit clos de Bosco Tanganda , nous pousse à accélérer les processus de son extradition à la CPI.

Qu’est ce que Bosco Tanganda a dit à Huit Clos ?

À cette question notre source nous dit que c’était grave et qu’il ne pouvait pas nous en dire plus.

Affaire à suivre …

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *