Browse By

Dauphin de Kabila : vers une fumée blanche ce mardi à Kingakati ?

Qu’on le veule ou pas, le dauphin de Joseph Kabila à la présidentielle du 23 décembre doit être connu au plus tôt ce mardi 7 août, au plus tard le mercredi 8 août.

Des réunions se multiplient à Kingakati à cet effet. Car, en cas de retard, la Ceni prévient qu’il n’y aura pas une seule seconde de prolongation.

C’est ainsi qu’une réunion des sociétaires du Front Commun pour le Congo (FCC), dans le cadre du dernier réglage, se tient aujourd’hui autour du président de la République et autorité morale de cette plateforme, Joseph Kabila, avec un seul point à l’ordre du jour : la candidature du délégué du FCC à la magistrature suprême.

Aubin Minaku, Modeste Bahati, Augustin Matata, Néhémie Mwilanya, Adolphe Limanu, Olive Lembe… sont parmi les noms cités dans la foulée à travers les réseaux sociaux.

Mais l’Opposition soupçonne Joseph Kabila d’être lui-même candidat pour le compte du FCC, ce qui est contraire à la Constitution et à l’accord du 31 décembre 2016.

De son côté, le chef de l’État a plus d’une fois promis de respecter la loi fondamentale.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *