Browse By

Dépot des candidature : l’UNC boude les exigences de la CENI

L’Union pour la nation Congolaise (UNC) s’oppose catégoriquement aux exigences de la commission électorale nationale indépendante (CENI) qui oblige aux candidats députés provinciaux de produire en originale la lettre d’investiture, ainsi que les preuves des cautions de paiement en originale.

À l’issue d’une réunion du bureau politique élargie à d’autres instances du parti ce jeudi 05 juillet 2018 sous la direction de Vital Kamerhe, l’UNC évoque des difficultés logistiques qui rendent, selon elle impossible, les exigences de la Ceni.

“C’est impossible. Je ne sais pas quel est ce parti politique qui peut être capable de produire la lettre d’investiture en originale ainsi que les preuves de paiement des cautions en originale. Nous avons des problèmes avec les dépôts des listes d’investiture en format original dans les différentes circonscriptions. Nous avons de problèmes avec le dépôts des preuves de paiement en forme originale à travers toute la république. Il y a des endroits où il n’y a qu’un seul avion par semaine”, a dit Jean Baudouin Mayo, Secrétaire général de l’UNC.

Le parti de Vital Kamerhe propose à la Ceni d’accepter de réceptionner tous les dossiers à partir de Kinshasa et de mettre à contribution ses moyens logistiques pour les acheminer à travers les provinces.

« Nous suggérons à la Ceni d’accepter que tous les documents soient déposés ici dans son bureau central. Elle dispose des moyens matériels et logistiques pour ça. Elle a même le soutien de la Monusco. Si la Ceni s’en tient à  son communiqué, il y aura des élections sans candidatS. Nous, nous disons que la Ceni devrait adopter les modalités d’exécution réalistes. Nous pouvons par exemple déposer tous les documents à la Ceni, ici, au bureau central. Elle a le moyen de faire le déploiement. Nous voulons demander à la Ceni des décisions réalistes et exécutoires, sinon elle va organiser des élections sans candidat et ce n’est pas de notre faute. Nous prenons le peuple à témoin. Nous ne saurons pas déposer les notes de perception en forme originale ainsi que les preuves de paiement et le terme d’investiture. Nous ne saurons pas le déposer à travers toutes les circonscriptions électorales », a précisé Mayo Mambeke.

Par ailleurs, l’Union pour la nation Congolaise (UNC) déclare être prête pour les élections. Elle compte aligner plus de 715 candidats députés provinciaux pour son propre compte et plus de 300 candidats dans le cadre de son regroupement électoral.

Dans un communiqué publié mercredi 04 juillet, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) exige aux candidats députés provinciaux de se munir des originaux du mandat d’investiture et celui des  preuves de paiement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *