Browse By

Des messages politiques lors du séjour du TP Mazembe à Bunia

Le match de football qui va opposer cet après-midi le Tout Puissant Mazembe au FC Mont Bleu a pris une tournure politique dans les artères de Bunia depuis l’arrivée sur place de l’équipe de Moïse Katumbi. Des chants à la gloire de cet opposant en exil et candidat déclaré à la présidence de la République accompagnent chaque sortie de Mazembe. Cette situation a poussé les autorités locales à interdire tout calicot politique au stade.

Le Tout puissant Mazembe a atterri dimanche à Bunia. Plusieurs fanatiques ont fait le déplacement de l’aéroport pour son accueil.

Le long cortège a déferlé sur la ville, scandant “Moïse président” ou “Yo nani oboya Katumbi” (Qui es-tu pour dire non à Katumbi ?). Les mêmes chants sont entendus chaque fois que les athlètes de Mazembe sortent de leur hôtel pour aller s’entrainer au stade Amani.

Un important dispositif de la police, appuyé par des agents des renseignements, encadre Mazembe depuis dimanche.

Pour éviter que la politique se mêle au foot, Ferdinand Fimbo, le Maire de Bunia, a interdit tout calicot avec des messages politiques au stade.

Quelques fanatiques de Mazembe ont déclaré à Radio Okapi, cet avant-midi au stade, ne trouver aucun inconvénient à cette interdiction. Cependant, ils reconnaissent n’avoir « aucune maîtrise sur le public, malgré plusieurs agents de l’ordre déployés au stade pour sécuriser ce match. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *