Browse By

En RDC, le chef des renseignements se met en retrait

En RDC, Kalev Mutondo sollicite une mise en disponibilité. C’est dans une lettre adressée au nouveau chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, que l’administrateur général de l’Agence nationale des renseignements a exprimé son souhait. Les motifs seraient politique puisque Kalev Mutondo vise la tête du Lualaba.

Une source au sein du Conseil national de sécurité confirme l’existence de la correspondance du numéro un de l’ANR qui convoite désormais le poste de gouverneur de la province du Lualaba. Kalev Mutondo a donc des ambitions sur cette entité qui est issue du tout récent découpage de l’ex-Katanga, et qui passe pour la province la plus riche du pays, celle qui produit la plus grande quantité de cobalt au monde. Le cobalt est actuellement l’un des minerais les plus recherchés, notamment pour son utilisation dans la fabrication des voitures électriques.

La candidature de Kalev Mutondo à la tête de la province du Lualaba est vue d’un bon œil par les membres de sa tribu. Sur le plan national, l’Administrateur général de l’ANR est accusé d’être à l’origine de nombreux abus. Les ONG de défense des droits de l’homme, congolaises et internationales, lui reprochent de nombreuses atteintes aux droits humains. Il se trouve d’ailleurs sur la liste des responsables du camp Kabila sous sanctions de l’Union européenne.

D’autres évoquent le rôle de Kalev dans les procès contre l’ancien gouverneur de la province du Katanga, Moïse Katumbi. Si sa candidature au poste de gouverneur du Lualaba se confirme, et qu’il n’est pas élu, reste à savoir s’il reprendra ou non ses fonctions à l’ANR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager