Browse By

Evaluation du processus électoral : le gouvernement a déjà alloué à la CENI 203 millions de dollars

Le gouvernement congolais a déjà versé 203 millions de dollars américains dans les comptes de la CENI, entre le 1er janvier et le 10 juillet 2018, pour financer les élections. Le ministre des Finances Henry Yav Mulang l’a annoncé ce jeudi 12 juillet à la plénière de la tripartite organisée depuis une semaine en vue d’évaluer l’état d’avancement du processus électoral.

Le ministre des Finances a rappelé que dans les prévisions budgétaires 2018, le gouvernement a alloué 435 millions de dollars pour financer les opérations électorales. Il fait remarquer que le dernier payement du gouvernement à hauteur de 42 millions a été effectué depuis mardi 10 juillet. Il ajoute que les différents payements ont toujours été effectués dans le respect du plan de décaissement prévu.

En réaction, certains membres de la plénière font remarquer au ministre que le financement du gouvernement ne semble se limiter qu’aux opérations électorales et non à la sécurisation du processus électoral.  D’autres relèvent que le CNSA n’est pas doté des moyens financiers conséquents, hormis les frais de fonctionnement qu’il perçoit. Ils relèvent notamment le manque des moyens financiers et des locaux devant abriter les bureaux du CNSA pour assurer son bon fonctionnement.

Certains intervenants ont aussi évoqué l’indifférence du gouvernement quant à l’aide de MONUSCO dans l’organisation des élections alors que l’accord du 31 décembre 2016 donne à la Mission onusienne une certaine responsabilité dans la tenue des élections.

En réponse à ces interrogations, le ministre Henri Yav a confirmé la volonté du gouvernement de financer seul les élections. Il ajoute que la dotation du CNSA n’interviendra qu’avec la finalisation de sa loi organique qui traîne encore au Parlement.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *