Browse By

Fally Ipupa « giflé » au Cameroun : ce qui s’est réellement passé

Vendredi dernier, un incident s’est produit à Yaoundé. Au cœur de ce scandale, la star de la musique congolaise Fally Ipupa qui aurait été giflé par un inconnu dans un snack-bar où il devait se produire.

Invité au Cameroun dans le cadre d’un concept : « True Music Africa », la star nationale, Fally Ipupa, qui avait aussi un grand spectacle à donner sur la scène du Palais des Sports de Yaoundé ce samedi 12 mai, a fait un détour le vendredi de la veille dans un snack-bar de la ville.

L’objectif étant de gratifier les fans d’un avant-goût de sa prestation de folie du lendemain.

Mais ce qui l’y attendait a dépassé son entendement. Alors qu’il défilait paisiblement et joyeusement sur le tapis du snack ovationné par une foule en extase, l’artiste du jury de l’émission de télé-réalité « L’Afrique a un incroyable talent » a reçu une paire de tapes par un inconnu.

Ce qui s’est réellement passé

Fally Ipupa s’était alors indigné du peu de considération dont il a été victime de la part des personnes présentes sur les lieux.

« Un Homme m’a giflé quand je rentrais dans une salle au Cameroun. Au lieu de prendre ma défense, les gens riaient plutôt ; alors je suis retourné à la voiture, j’ai quitté les lieux. Si c’était moi l’artiste qui avait giflé un fan de la sorte, l’information allait faire le tour du monde. Souvent quand certains artistes Africains qui réussissent vont s’installer en Europe pour poursuivre leur carrière, les mêmes gifleurs disent que cet artiste fuit ses origines ». Et de rajouter, « Traitez bien vos artistes. Si vous ne les traitez pas bien, les stars américaines ou européenes que vous adulez n’auront pas envie de venir vous faire plaisir ici en Afrique, parce qu’ils vous traiteront de sauvages, juste parce que vous giflez vos propres artistes. Et c’est l’Afrique qui perd. On vaut mieux que ça », a déclaré Dicap La Merveille.

Toutefois, une vidéo des fameuses « gifles » au ralenti, et sur un autre angle, montre clairement que la star de la rumba a juste reçu une ou deux tapes à l’épaule et qu’il était bien encadré par ses gardes du corps.

Mais si c’est bien le cas, pourquoi la star aurait-elle insinué avoir reçu une gifle ? Était-ce une manière à lui d’annuler sa prestation qui aurait dû avoir lieu en ce lieu ? Pourquoi alors ? Nul ne sait le but réel de ce comportement.

Excuse du coupable

Retrouvé, le coupable des faits, pris de remords, a publiquement demandé pardon à l’artiste. Via une vidéo, le camerounais s’est confondu en excuses, honteux de ce qu’il a engendré. « C’était ma première fois de te voir, je suis un de tes fans confirmés. Si tu reviens au Châtel, tu verras. Le Châtel, c’est notre maison, c’est là où l’on vit. Tu es une grande star, raison pour laquelle nous t’y avons convié. Je te demande pardon… », a-t-il déclaré pour sa défense.

L’homme a ensuite évoqué l’émotion comme prétexte pour justifier son acte. Tabassé par des fans en colère suite au départ précipité de Dicap La Merveille par sa faute, c’est avec une perfusion au bras qu’il s’est exprimé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *