Browse By

Insécurité dans la ville de Lubumbashi

À chaque nuit qui tombe, nous ne cessons d’enregistrer des cas d’insécurité du genre bandits à mains  armées qui se plantent chez des paisibles citoyens tuants, violants, … sans que personne ne puisse leur porter secours.
Cependant notre police a une mission cruciale celle de protéger la population ainsi que leurs biens mais sur terrain c’est une autre réalité qui se vit et le nombre des victimes ne cessent de s’accroître sous la barbe des autorités civiles.


Le feu Kaseba Makunko nous avait légué cette ville comme étant celle de la paix.

Les gens pouvaient sillonner même pendant des heures tardives sans pour autant rencontrer un homme en arme et c’est pourquoi cette belle ville avait été baptisée “LUBUMBASHI WA NTANSHI, LUBUMBASHI BULAYA 2000”.
Mais aujourd’hui les efforts fournis par ce grand baobab qui s’en dort avec les ancêtres ont été sabotés et on se croirait à Bagdad, Raqqa ou la loi du plus fort est entrain de dominer.

Si l’état congolais est incapable de pouvoir sécuriser ses administrés et bien qu’une autorisation des ports des armes à feu soit légalisée comme aux USA afin que tout un chacun se prenne en charge en cas de détresse surtout si la police est absente car il est inconcevable que ceux là à qui la loi a autorisée à détenir les armes, les utilisent pour d’autres finalités et ce sont des familles qui sont endeuillées sans que personne ne puisse les porter un secours.
La République nous appartient tous !!!

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *