Browse By

« Joseph Kabila est passé totalement à côté de la plaque » (UDPS)

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a accueilli le discours prononcé par Joseph Kabila devant les parlementaires « avec beaucoup de tristesse parce que Joseph Kabila est passé totalement à côté de la plaque », a affirmé vendredi 20 juillet son secrétaire général adjoint chargé de l’administration et des stratégies, Rubins Mikindo.

Joseph Kabila a prononcé un « discours creux », qui n’a pas rencontré les aspirations du peuple congolais et de la communauté internationale, selon Rubins Mikindo. Il estime que le chef de l’Etat sortant a manqué le rendez-vous avec l’histoire à cinq mois des élections générales en RDC.

« Au lieu d’apaiser les esprits des Congolais, il les a énervés par un discours déjà entendu plusieurs fois avant. Au lieu de parler de son avenir politique, il a laissé les gens dans un flou artistique. Au lieu de se rapprocher du peuple congolais, Joseph Kabila a préféré parler de lui même avec arrogance, on ne dirige pas un pays avec arrogance mais dans l’humilité », a poursuivi Rubins Mikindo.

Le président Kabila devait dire au-revoir au peuple congolais, après ce qu’il estime avoir fait en dix-sept ans, a-t-il estimé, ajoutant que les Congolais ne veulent plus être floués par des discours fallacieux de Joseph Kabila.

« Dans moins d’une semaine, nous allons déposer nos candidatures pour la députation nationale et la présidentielle. Nous verrons s’il va respecter la Constitution comme il l’a promis. Ce dont je doute parce qu’à suivre son discours d’hier à Kinshasa, il est loin d’expliquer aux Congolais qu’il est prêt à lâcher le pouvoir », a conclu Rubins Mikindo.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *