Browse By

Kinshasa : l’UDPS dénonce l’enlèvement de l’un de ses cadres de la ligue des jeunes

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) dénonce l’enlèvement la nuit de mardi à mercredi 9 mai de Me Evariste Kalala Kwete, l’un de ses cadres de la Ligue des jeunes. Selon le porte-parole de ce parti de l’opposition, Augustin Kabuya, les faits se sont déroulés dans la maison familiale, dans la commune de Matete, à Kinshasa.

Le père de la victime, Pierre Kwete Minga, relate que son fils a été amené sans que les hommes armés à sa recherche ne leur donnent le motif.

« Vers minuit, cinq véhicules 4X4 se sont arrêtés et ont bouclé notre maison. Plusieurs hommes armés sont descendus et ont cassé le portail. Ils ont aussi cassé les vitres du salon pour casser le cadenas. Ils ont saccagé toute la maison », a relaté Pierre Kwete.

Dans sa relation des faits, il a indiqué que les hommes armés les ont par la suite rassemblés au salon et leur ont demandé de présenter leurs cartes d’identité.

« Ils l’ont embarqué [Me Evariste Kalala Kwete. Ils n’ont donné aucune raison. Nous sommes sans nouvelles de lui depuis lors », a raconté le père de la victime.

Il exige que les droits de son fils soient respectés, quel que soit le crime qu’il a commis.

« J’aimerai que les droits élémentaires de l’homme soient respectés. Venir saccager la maison des parents, l’amener et partir à une destination inconnue, [ce n’est pas bien]. S’il a commis un crime, la moindre des choses c’est de nous informer sur les faits qu’on lui approche », a dit Pierre Kweke.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *