Browse By

La France triomphe à Moscou en finale de la Coupe du monde

Pour la deuxième fois, la France est championne du monde de soccer. Dans une finale à la hauteur de la Coupe du monde riche en rebondissements qui l’a précédée, les Bleus ont défait la Croatie 4-2, dimanche, à Moscou.

Vingt ans après leur premier sacre sur leurs terres, les Français sont de nouveau au sommet du football mondial. Et comme ils l’avaient fait en 1998 en demi-finales, ils ont battu les Croates pour y arriver.

Mario Mandzukic (contre son camp), Antoine Griezmann, Paul Pogba et Kylian Mbappé ont marqué les buts des nouveaux champions du monde. Ivan Perisic et Mandzukic ont répliqué pour les Croates, qui disputaient leur première grande finale internationale.

Didier Deschamps, dont l’équipe pragmatique a pleinement rempli ses objectifs, devient le troisième homme à gagner la Coupe du monde comme joueur et sélectionneur, après le Brésilien Mario Zagallo et l’Allemand Franz Beckenbauer. Deschamps était capitaine des Bleus en 1998.

Mandzukic, héros croate des demi-finales, a ouvert le pointage contre son camp. Griezmann a placé un coup franc au centre de la surface de réparation, où Mandzukic l’a malencontreusement repris de la tête. Le ballon s’est logé dans le petit filet au second poteau.

C’était la première fois qu’un joueur marquait dans son propre but en finale d’un Mondial masculin.

Perisic a nivelé la marque sur un autre coup franc. Son tir du gauche à partir de l’ouverture de la surface a traversé la masse de défenseurs français et a battu le gardien Hugo Lloris.

Coupe du monde de soccer : Consultez notre section spéciale

La reprise vidéo a ensuite offert une occasion à la France de prendre l’avance. Sur un coup de pied de coin, Perisic a touché le ballon avec la main, et l’arbitre argentin Nestor Pitana a visionné la séquence avant d’accorder le tir de pénalité.

Griezmann a frappé son coup de pied de réparation à la droite du gardien Danijel Subasic pour faire 2-1.

Pogba a accru l’avance de son pays après la pause. Le milieu de terrain de Manchester United a lancé Mbappé sur la droite, et le jeune prodige a centré en retrait pour Griezmann. Ce dernier a remis à Pogba, qui s’y est pris à deux fois pour battre Subasic.

Mbappé a porté la marque à 4-1 d’un tir de l’extérieur de la surface après une remise de Lucas Hernandez. À 19 ans, l’attaquant du Paris Saint-Germain est devenu le plus jeune joueur à toucher la cible en finale de Coupe du monde depuis un certain Pelé en 1958.

Une erreur de Lloris a permis à Mandzukic de réparer son erreur du début du match. Le portier français a passé le ballon directement sur le pied de l’attaquant croate, qui a fait 4-2.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *