Browse By

Lambert Matuku et Kabwelulu quittent le Palu : Gizenga déterminé à présenter les candidats à tous les niveaux !

 – Les deux signataires sont néanmoins invités à fournir plus d’informations à la base sur le bien-fondé de leur signature.

Le ministre des Mines Martin Kabwelulu, membre du Parti Lumumbiste Unifié, a signé la Charte Constitutive du FCC ce samedi 7 juillet 2018.

Selon le patron des Mines, c’est après concertation avec le PALU qu’ils ont eu feu vert pour apposer leur signature.

« Nous sommes ici pas par notre propre initiative mais nous nous sommes consultés au sein du parti… et nous avons eu l’aval du secrétaire général Chef du Parti. Et nous venons signé en tant que membre du gouvernement », a indiqué M. Kabwelulu.

M. Kabwelulu a néanmoins signifié que la position du PALU sera donnée au moment opportun par son porte-parole.

« Si vous voulez avoir l’avis en profondeur du PALU, alors il faut le demander au porte-parole du parti, parce qu’il le sait et nous sommes ici non pas parce que nous venons de notre propre initiative, mais nous nous sommes concertés au sein du Parti, et l’Accord a été donné pour que nous venions signer », a fait savoir le ministre des Mines.

Martin Kabwelulu a par ailleurs signifié qu’il faut accompagner le président de la République jusqu’à la fin de son action.

Dans un message adressé à la jeunesse du Parti Lumumbiste Unifié, dimanche 8 juillet 2018, en rapport avec ladite signature, le Secrétaire Permanent Adjoint en charge de la Jeunesse, questions Politiques, Sociales et Économiques du PALU, a signifié que cela ne mettait pas en difficulté son parti.

« La direction politique du parti a été informée par ses membres au gouvernement de l’apposition de leurs signatures respectives à la charte du FCC, chose qui ne met pas en difficulté notre régime électorale, qui nécessite une montée capillaire, par notre détermination de présenter à tous les niveaux nos camarades candidats afin de les faire élire de façon notable », a fait savoir Célestin Ngoma aux jeunes du PALU.

Tout en signifiant que le PALU est l’un des gardiens historiques des valeurs témoignant de la souveraineté de la RDC, C. Ngoma précise que vouloir rassembler les congolais en soi, n’est pas une mauvaise démarche.

« La direction ne trouve aucun mal d’aller vers l’assistance par cet acte de solidarité des autres Congolais qui cherchent à rassembler les forces en vue de préparer le Congo à son grand jour avec une cohésion nationale, qui faciliterait la victoire de la prospérité partagée, en ayant à la base l’unité nationale », a-t-il ajouté.

Les deux signataires sont néanmoins invités à fournir plus d’informations à la base sur le bien-fondé de leur signature.

« La direction ne se sentant pas directement engagée à cette charte, a prié à ses délégués au gouvernement de fournir plus d’explications à nos bases militantes respectives, sur le bien fondé de leur acte », a conclu le Secrétaire Permanent Adjoint en charge de la Jeunesse, questions Politiques, Sociales et Économiques.

Célestin Ngoma signale par ailleurs que le Palu maintient sa position de pouvoir présenter ses candidats à tous les niveaux, et demande aux jeunes de veiller au respect de toutes les communications du Patriarche Antoine Gizenga depuis 2011.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *