Browse By

Le CLC annonce des actions de grande envergure au mois d’août si Kabila tente de se présenter à la présidentielle

Via un communiqué rendu public samedi 07 juillet à Kinshasa, le comité laïc de coordination catholique, a annoncé des actions de grande envergure au mois d’août si l’actuel chef de l’État congolais tentait de se présenter à la présidentielle de décembre 2018.
Ce, après avoir passé en revue la situation actuelle au pays spécialement le processus électoral. Pour le CLC, le processus électoral en cours ne conduira pas à la paix et à la stabilité du pays et de la région, car le travail de la CENI 18 mois après la date constitutionnelle des élections n’a produit que des résultats plus que décevants :
– un fichier électoral non fiable avec plus de 6 millions d’inscrits sans empreintes digitales et quelques milliers de cartes d’électeurs vierges disparues;
– l’imposition au souverain primaire d’une machine à machine à voter non consensuelle et non prévue par la loi comme mode électoral incontournable…

Par ailleurs, le CLC invite les congolais et la Communauté Internationale à ne plus reconnaître Joseph Kabila comme chef de l’État légitime et légal.

Marches pacifiques, sit-in, villes mortes, grèves généralisées et actions de désobéissance civile sont annoncées au mois d’août par le CLC afin d’obtenir la démission de Joseph Kabila et son gouvernement au cas où l’actuel chef de oserait de briguer un troisième mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *