Browse By

Lubum, retour Katumbi : usage des gaz lacrymogènes pour disperser les partisans de Katumbi

La tension monte petit à petit depuis ce matin dans la ville de Lubumbashi en prélude au retour de Moïse Katumbi.

Déployées en grand nombre sur les rues et artères principales de la ville cuprifère, les policiers font recours au gaz lacrymogène pour tenter de disperser les militants et sympathisants de Katumbi, qui se préparent à accueillir leur président ce vendredi.

Tous ceux qui sont habillés en blanc tel que recommandé par l’ancien gouverneur de l’ex-province du Katanga, sont pour l’instant interdits de se diriger vers l’aéroport de Luano.

C’est aux alentours de 9h, heures locales que le président de Ensemble pour le Changement, avait prévu d’atterrir à Lubumbashi.
N’ayant pas obtenu ni les autorisations de survol de la RDC ni celles d’atterrissage, Katumbi a changé de stratégie. Il compte rentrer en RDC via le poste frontalier de Kasumbalesa.
Son jet doit se poser à Ndola en Zambie.
De là, il va tenter de franchir la frontière.
L’ex Katanga étant son fief, particulièrement le sud son terroir, les autorités redoutent qu’il soit soutenu par la population.
Ils ont déployé des forces de sécurité en grand nombre et ont érigé des barrières filtrantes sur la route nationale n°1.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *