Browse By

Lutte contre les enlèvements à Kinshasa : Plus de 400 taxis appelés “ketch” se trouvent déjà à la fourrière

416 taxis appelés “ketch” se trouvent à la fourrière suite à l’opération de contrôle routière lancée depuis mercredi dernier par la Police Nationale Congolaise (PNC).

Ces chiffres ont été donnés à ACTUALITE.CD par le commandant de la Police pour la ville province de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo.

« ll a été demandé aux taxis, en plus de la couleur jaune, d’afficher le numéro d’identification octroyé par l’Hôtel de Ville de Kinshasa. Les véhicules qui sont à la fourrière n’ont pas respecté ces instructions. Deux personnes munis de pistolets ont également été arrêtées. Plusieurs autres personnes dont des militaires sont également aux arrêts et vont être présentées la semaine prochaine à la presse », a précisé le Général Sylvano.

A Kinshasa, les enlèvements sont devenus fréquents. Des hommes en armes utilisent les marques de voiture exploitées comme taxi dans la capitale congolaise pour enlever des personnes à qui ils extorquent argent et autres bien de valeur.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *