Browse By

Maison Schengen : She Okitundu appelé à proposer des mesures alternatives

Le député Henry Thomas Lokondo demande au ministre des affaires étrangères She Okitundu de présenter à l’assemblée nationale des mesures alternatives face au refus des pays européens d’octroyer aux congolais des visas après la décision du gouvernement congolais de fermer la maison Schengen.

Il a appelé lundi le bureau de la chambre basse du parlement à programmer, même en commission, la question orale avec débat qu’il a adressée depuis avril au ministre Okitundu.

D’après l’élu, la décision du gouvernement congolais de fermer la maison Schengen demeure « inappropriée » dans la mesure où elle pénalise beaucoup plus la population congolaise que la Belgique.

« La population est en train de souffrir avec cette mesure. Il y a des malades qui veulent voyager pas seulement en Belgique. Il y a des scientifiques qui veulent voyager, des hommes d’affaires qui veulent voyager mais ils n’ont pas de visa », déplore M. Lokondo qui s’étonne du fait que l’exécutif congolais n’ait proposé aucune alternative à cette préoccupation alors que les pays européens ont fait bloc derrière la Belgique sur la question d’octroi des visas.

Le gouvernement congolais avait ordonné en janvier dernier la cessation immédiate des activités de la nouvelle agence belge de développement (ENABEL) et le démantèlement du dispositif consulaire dénommé Maison Schengen, en réponse à la décision de la Belgique de mettre fin à une série d’interventions qui devaient être mises en œuvre directement par les autorités congolaises. ​

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *