Browse By

Masisi : les combattants du NDC/Rénové et les Nyatura investissent l’agglomération de Kashuga

Les combattants du mouvement NDC/Rénonvé et ceux des Nyatura ont investi, depuis un mois, l’agglomération de Kashuga, en territoire de Masisi. Ils créent une insécurité permanente, malgré la présence des militaires loyalistes.

Les combattants NDC/Rénové de Guidon notamment ont même établi leur position dans ce village, ont dénoncé les habitants de Kashuga à la mission conjointe de protection MONUSCO-HCR, de passage dans cette agglomération, vendredi 22 février.

Avec une position sur une colline au Nord du centre commercial de Kashugha, les combattants de NDC/Rénové, en tenue civile et bien armés, circulent librement pendant la journée au centre de Kashuga. Et, parfois aux côtés des militaires de l’armée régulière.

Ces combattants NDC/Rénové, mais aussi ceux du groupe Nyatura, en circulation dans les environs, deviennent une charge difficile à supporter pour les habitants, affirme sous le sceau de l’anonymat un cadre de base de Kashuga.

 « Les parties de Kitunda, Kanyatsi, Kabirangiriro, Kiringi, partout là c’est entouré par les Nyatura. Les NDC/Rénovés sont à Mushaba, Tubindi et dans Kashuga pendant la journée on peut les voir. Les Nyatura aussi pendant la nuit, ils arrivent pour piller nos biens. Chaque personne paye 1000 FC/mois chez les NDC et chez les Nyatura aussi nous payons 1500 FC par mois. En plus, chaque jour, nous donnons de la nourriture comme des maniocs aux NDC pour qu’ils puissent vivre », décrit ce cadre de base.

Depuis début janvier, les NDC/Rénové de guidon et les Nyatura de Domi ont chassé les FDLR/CNRD de leur principale base de Faringa, au Nord de Kashuga. Après le départ de ces rebelles rwandais, ce sont les deux groupes armés qui se comportent en maître dans la zone.  

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *