Browse By

Matadi: le marché de Mvuzi attaqué par des Kulunas

Plus de vingt bandits, appelés « Kulunas », ont attaqué jeudi 17 mai soir le quartier Mikondo dans la commune de Mvuzi à Matadi. Boutiques, cabines téléphoniques et des biens de valeurs appartenant aux passants ont été pillés. Plusieurs personnes ont été blessées grièvement à la machette.

Les habitants de Mikondo demandent une opération spéciale pour traquer ces bandits. Témoin de l’évènement, l’avocat Jerry Kole Kole, président de l’ONG « La voix intègre des communautés opprimées du Kongo-Central » (VIKOC), témoigne :

« Vers 20h30 au quartier Mikondo ici, une vingtaine des Kulunas, armés des machettes, ont fait un assaut. Ils ont ravi des biens dans des cabines, échoppes, bars et étalages. Ils ont ravi également des sacoches des vendeurs dans les étalages. Certains vendeurs, qui résistaient dans les étages, ont été blessés à la machette. »

La population locale a essayé de s’opposer à ce groupe et a réussi à arrêter deux malfaiteurs. Elle les a conduits au commissariat de la police, selon lui, après les avoir fortement tabassés. Le commissaire provincial de la police nationale du Congo (PNC) était passé avec une équipe des policiers, il a récupéré ces bandits et les a acheminés au commissariat provincial de la PNC.

« Ce que nous demandons aux autorités polico-administratives et de la police, c’est d’organiser une opération spéciale pour mater cette criminalité, qui prend une ampleur négative dans la ville de Matadi », a plaidé l’avocat.

La semaine passée, les criminels « ont effectué la même opération dans la commune de Nzanza vers le pont Bezac. Aujourd’hui, ils l’ont fait à Mikondo. Nous ne savons pas demain s’ils seront dans quel quartier de Matadi », a poursuivi Me Kole, appelant les autorités à prendre cette situation au sérieux.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *