Browse By

Meurtre des experts UN : Le “principal témoin” a déposé au tribunal les noms des officiers de l’armée et des autorités civiles

Jean Bosco Mukanda, présenté par le parquet militaire de Kananga comme le principal témoin jusqu’à son arrestation, il y a peu, a cité les noms des personnes avec lesquelles il entretenait des relations avant et après le meurtre de deux experts de l’ONU, Michael Sharp et Zaida Catalan, en mars 2017.

“Avant et après le meurtre des experts, j’étais en contact avec les colonels Jean de Dieu Mambueni, Isaac Safari et le capitaine Mbuara en tant qu’agent des renseignements infiltré au sein de la milice Kamuina Nsapu”, a dit Jean Bosco Mukanda répondant à la question du tribunal sur ses collaborateurs en période de l’incident.

L’audience de ce jeudi était consacrée à la poursuite de l’instruction de la prévention de terrorisme mise à charge des prévenus. Mukanda a été confronté aux prévenus Vincent Manga et Constantin Tshidime Bulabula.

Outre les officiers militaires, Jean Bosco Mukanda a affirmé avoir été en contact aussi avec les autorités civiles dont il a préféré taire les noms avant de les présenter au tribunal par écrit, séance tenante.

Le capitaine Mbuara qui commandait l’unité de l’armée en poste à Bunkonde, le jour du meurtre des experts, et qui devait se présenter devant le tribunal comme renseignant, ce jeudi, n’a pas été atteint par les services du greffe.

Sa comparution a été renvoyée au jeudi 20 septembre 2018 en raison de la distance entre son actuel lieu d’affectation et Kananga. La prochaine audience est fixée au lundi 17 septembre 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *