Browse By

Moïse Katumbi bloqué en Zambie : Jean-Pierre Bemba appelle Kinshasa à « calmer le jeu »

Réagissant au blocage de Moïse Katumbi en Zambie, Jean-Pierre Bemba a appelé vendredi 3 août les autorités de la RDC « à calmer le jeu ». Les élections doivent être inclusives et, à ce stade, l’unité et la cohésion du pays doivent être renforcées, a-t-il estimé au cours de son point de presse à Kinshasa.

Le leader du MLC a appelé les autorités à s’impliquer pour la tenue d’élections inclusives :

« Moïse Katumbi est un acteur politique majeur dans ce pays. Il a du soutien. Je pense qu’il n’est pas bon qu’on exclue des opposants, des acteurs politiques ; surtout lorsque le souverain primaire est le seul à décider de qui doit être son dirigeant. J’en appelle aux autorités du pays pour clamer le jeu, faire en sorte que ces élections qui se préparent soient inclusives. »

Selon lui, la solution doit être trouvée pour que M. Katumbi puisse rentrer au pays afin de participer librement aux élections.

Moïse Katumbi et sa délégation sont bloqués en Zambie. L’opposant était arrivé à la frontière entre la Zambie et la RDC ce vendredi 3 août vers 13h, heure locale.

Des sources à Kasumbalesa indiquent que l’ex-gouverneur du Katanga était resté bloqué longtemps dans la zone neutre, entouré de milliers de sympathisants.

Du côté congolais, aucun service ne fonctionnait à la frontière, qui a été fermée. Entre-temps, sur place, la police a dispersé les manifestants à coup de gaz lacrymogènes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *