Browse By

Mova Sakanyi à la tête d’une délégation congolaise à Kigali

Le vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur, Henri Mova Sakanyi, s’est rendu à Kigali ce jeudi 7 juin. A la tête d’une forte délégation comprenant notamment le gouverneur de la province du Nord-Kivu M. Julien Paluku, Mova Sakanyi a signé avec le ministre rwandais de la défense James Kabarebe le rapport sur la démarcation des frontières ainsi que l’opérationnalisation de l’OSBP (One Stop Border Post).


Henri Mova Sakanyi et James Kabarebe

Dans le cadre du concept OSBP, le passage de la frontière se fait qu’avec un seul poste frontalier (d’un côté de la frontière).

Par conséquent, un camion transportant des marchandises du Rwanda vers la RDC (vice versa) ne s’arrêtera que d’un côté de la frontière où l’immigration et les autres procédures douanières pour les deux pays sont effectuées simultanément.

Pour rappel cette cérémonie a lieu ce jeudi 7 juin, qui est la journée africaine des frontières établie par le Programme Frontière de l’Union africaine (PFUA).

« Je suis confiant que le Rwanda et la RDC vont accélérer la délimitation et matérialisation de la section restante de la terre et le lac avant 2022, qui est la date limite fixée par l’Union Africaine, pour tous les États membres de démarcation et de matérialiser leurs frontières. Les deux pays ont encore un grand rôle à jouer dans la gestion conjointe et l’utilisation correcte de la zone tampon qui a été établie en respectant les 6,25 mètres conventionnels de chaque côté, et cela est conforme au protocole de Goma du 25 juin 1911, signé par les anciennes puissances coloniales, à savoir l’Allemagne et la Belgique. » a déclaré James Kabarebe, d’après le compte Twitter du ministère rwandais de la défense.

À propos du PFUA

Le Programme Frontière de l’Union africaine (PFUA) a été établi par les dirigeants africains en janvier 2007 lors de la 8ème session ordinaire de l’Assemblée des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine. En juin 2007, les ministres africains en charge des questions frontalières ont adopté la Déclaration sur le Programme Frontière de l’Union africaine (PFUA) et ses modalités de mise en œuvre.

La mission du PFUA est de répondre à la persistance de l’absence de délimitation et de démarcation des frontières africaines qui donne lieu à des «zones indéfinies», de faciliter et de soutenir la délimitation et la démarcation des frontières africaines et de développer des initiatives transfrontalières entre États.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *