Browse By

Polémique sur l’usage de la machine à voter : voici les 45 questions posées par l’UDPS à la CENI

Voici les 45 questions que la délégation de l’UDPS, conduite par Augustin Kabuya, avait remis le jeudi 1er mars à la Commission Électorale nationale Indépendante pour dissiper tout malentendu à propos de l’usage controversé et programmé de la Machine à voter lors des élections générales de décembre 2018.

Le questionnaire de l’UDPS, dont la Rédaction de 7SUR7.CD a reçu une copie samedi, a un volet technique et juridique.

Des réponses que recevra l’UDPS de la CENI dépendra son avis sur l’acceptation ou pas de la machine à voter lors des élections.

D’ores et déjà l’UNC et le MLC, deux partis importants de l’opposition, se sont déjà prononcés contre la Machine à voter pour les scrutins de 2018.

Une partie de la société civile et certains membres de la communauté internationale se disent aussi réticents quant à l’utilisation de la machine à voter.

Le président de la Centrale électorale avait affirmé que sans l’usage de la Machine à voter le report des élections serait inéluctable. Juillet 2019 avait laissé entendre Corneille Nangaa.

(Ci-dessous questionnaire UDPS)

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *