Browse By

Radié de l’AFDC, Kokonyangi rejette la décision de Bahati

Entre Bahati et Kokonyangi, c’est du « Je t’aime, moi non plus ». Les deux sociétaires de la Majorité Présidentielle se regardent désormais en chiens de faïence.

A son tour, Joseph Kokonyangi vient de rejeter la décision du président de l’Alliance des Forces Démocratique du Congo (AFDC) lui retirant, à titre conservatoire, les fonctions de troisième vice-président de son parti.

Pour lui, la décision prise par Modeste Bahati de manière unilatérale viole les statuts du parti.

Il a souligné que le président de l’AFDC en tant que membre du gouvernement, en sa qualité du ministre du Plan, devrait se retirer de la gestion du parti, conformément à l’article 97 de la Constitution.

Le ministre de l’Urbanisme affirme avoir un seul maître à qui il obéit, Joseph Kabila. « Je ne peux servir deux maîtres à la fois! « , a-t-il déclaré sur les antennes de Top Congo FM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *