Browse By

RDC-Elections: Koffi Olomide s’oppose à l’usage de la machine à voter

Le chanteur congolais Koffi Olomidé a donné son point de vue sur l’utilisation de la machine à voter dimanche 30 septembre dernier sur les antennes de Digital Congo, une télévision émettant depuis Kinshasa.

Selon le président du groupe musical congolais le Quartier Latin, ça ne vaut pas la peine d’utiliser cet outil, s’il ne rassure pas tout le monde.

« J’ai sillonné l’Europe, le monde mais je n’ai jamais entendu parler cet outil des élections. Je ne connais pas cette machine à voter. Pourquoi voulez-vous être pionnier en expérimentant une chose qui peut rendre la tâche difficile au pays? », s’est interrogé Koffi Olomide.

« Je ne suis pas politicien mais j’ai l’impression que des milliers de Congolais regrettent que je ne sois pas candidat aux élections qui s’annoncent palpitantes cette année, au Congo », poursuit-il.

« D’ailleurs, nombreux sont déçus parce qu’ils attendaient que je postule à la présidentielle, vu mon rang », insiste celui qu’on appelle le Grand Mopao.

Solidaire avec ses collègues chanteurs qui ont déposé leur candidature aux législatives nationales et provinciales, l’artiste leur a tous souhaité une fructueuse bataille électorale.

« Je souhaite bonne chance à Werrason, Adolphe Dominguez, Didier Lacoste, Jean Goubald, Barbara Kanam, Christian Dakumuda…Vraiment à tous les artistes qui sont candidats députés, vous avez mon soutien », précise Koffi Olomide.

Rappelons par ailleurs que Koffi Olomide est parmi les grands artistes de l’histoire de la musique congolaise. Il a été le premier chanteur africain à se produire à Bercy en France, à l’an 2000.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *