Browse By

[RDC-Elections] Opposition : Sam Bokolombe éventre le boa « Il n’y aura ni candidat commun, ni candidat unique de l’opposition »

(Kinshasa, le 24 octobre 2018)-Le député national de l’opposition, le professeur Sam Bokolombe a, dans son compte facebook, fait sa lecture par rapport au processus électoral en cours en République démocratique du Congo. Pour cet élu de Bansakusu, il ni candidat commun, ni candidat unique de l’opposition. Ci-dessous l’intégralité de sa réflexion. 

Quatre évidences à noter:

Primo. Il n’y aura ni candidat commun, ni candidat unique de l’opposition. C’était déjà annoncé et il en sera ainsi. Le reste n’est que gesticulation.

Secundo. Le candidat de la kabilie à la présidentielle, le 23 décembre 2018 ou à une autre date, triomphera au prochain scrutin avec ou sans machines à voter. Un tapis rouge lui est déjà déployé.

Tertio. L’opposition congolaise, fière d’être la plus insensée et la plus escroqueuse du monde, a décidé du report de l’alternance démocratique aux calendes grecques.

Quarto. Cette opposition participera aux prochains scrutins par pure forme pour accompagner la kabilie sur la voie de la pérennisation du régime. Tout est mis en œuvre pour y parvenir.

Pendant ce temps…pendant ce temps le peuple n’a que ses yeux pour pleurer.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *