Browse By

RDC: Gizenga ne trouve pas d’inconvénient dans la signature de la charte du FCC par Kabwelulu et Matuku

Le secrétaire général du parti Lumumbiste Unifié (PALU), Antoine Gizenga a  affirmé, dans un message adressé le 10 juillet 2018 qu’il ne trouve pas d’inconvénient que les membres de rappelé que le parti du PALU aient signé la charte constitutive du Front commun pour le Congo. Mais Gizenga insiste que le PALU aura un candidat président de la république.

Les ministres Martin Kabwelulu des mines et Lambert Matuku de l’emploi, tous du PALU, avaient signé la semaine dernière la charte constitutive du PALU.

“S’agissant de la signature par nos deux camarades qui nous représentent au gouvernement comme ministres, je n’ai pas trouvé d’inconvénient qu’ils soient solidaires d’une décision gouvernementale d’un gouvernement dont ils sont membres. Cependant, cela n’enlève en rien notre ambition et notre ferme volonté d’aligner un candidat président de République, des candidats députés nationaux et provinciaux aux élections de décembre 2018 afin de réaliser mon rêve de voir le PALU assumer l’Imperium du pouvoir de mon vivant”, dit Antoine Gizenga aux cadres et militants de son parti.

Le chef du PALU a mis en garde contre “tout esprit tribal et clanique” au sein du parti.

“Je n’hésiterai pas à rappeler à l’ordre tout militant et cadre du parti qui agirait autrement. L’esprit tribal, clanique ou régional est à bannir de ce travail. Je n’admettrai pas que les cadres du parti se servent de la division, du tribalisme, du régionalisme, du fractionnisme et même du mercenariat aux fins de satisfaire les ambitions personnelles, je parle ici du PALU comme corps. Nous luttons ensemble et nous gagnons ensemble. La revendication n’est pas à confondre avec la colère”, a martelé Gizenga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *