Browse By

RDC : La CEDEAO et la CEEAC pour des élections « transparentes et apaisées »

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) ont appelé lundi 30 juillet 2018 au respect de l’Accord de la Saint-Sylvestre pour parvenir aux élections « transparentes et apaisées ».

Les chefs d’Etats et de gouvernement des pays de la CEDEAO et de la CEEAC se sont prononcés à l’issue d’un sommet tenu à Lomé (Togo), sur la paix, la sécurité, la stabilité, et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent.

«Les chefs d’Etat et de gouvernement ont exprimé leur attachement au respect par toutes les parties prenantes de l’Accord du 31 décembre 2016, seul cadre consensuel et inclusif pouvant permettre l’organisation d’élections transparentes et apaisées en République démocratique du Congo. Ils saluent les efforts déployés par le gouvernement dans la mise en œuvre du processus électoral conformément au calendrier de la Commission électoral nationale indépendante », dit le communiqué final.

Ces deux instances régionales ont enjoint notamment les Nations Unies d’apporter leur soutien dans la mise en œuvre des résolutions prises à Lomé.

Le 19 juillet dernier, l’ONU et l’UA avaient également insisté sur le fait que la présidentielle devait conduire à un « transfert de pouvoir pacifique et démocratique » conformément à la Constitution, à l’Accord du 31 décembre, aux résolutions 2348 et 2409 du Conseil de sécurité, ainsi qu’à la Charte africaine sur la démocratie, les élections et la gouvernance.

Ces élections «doivent se dérouler dans les conditions requises de transparence, de crédibilité et d’inclusivité, y compris la participation pleine et entière des femmes à tous les stades, ainsi que l’importance de l’engagement des jeunes », avaient exigé l’UA et l’ONU.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *