Browse By

RDC : la liste des partis politiques fait débat

En République démocratique du Congo 599 partis politiques et 77 groupements politiques jouissent d’une reconnaissance officielle.

Ces entités sont donc autorisées à fonctionner dans ce pays continent et de facto à présenter des candidats lors de la présidentielle du 23 décembre.

La publication de cette liste n’est pas sans susciter des réactions hostiles. Et pour cause, sur celle-ci liste figurent par exemple 4 partis politiques portant le nom de l’Union pour la démocratie et le progrès social UDPS, la principale formation de l’opposition congolaise.

Deux de ces 4 formations ont le même siège et le même arrêté ministériel. Il s’agit de l’UDPS version Félix Tshikedi et l’aile incarnée par l’actuel Premier ministre Bruno Tshibala. Le pouvoir semble avoir décidé de renvoyer dos à dos ces deux acteurs qui se disputent l’utilisation de cette dénomination.

Une bataille qui n’est pas pour déplaire au pouvoir à quelques mois de la présidentielle. L’association congolaise pour l’accès à la justice y voit une manœuvre du régime de Kinshasa de créer la confusion dans les esprits des électeurs. Pour L’ACAJ, ce flou pourrait provoquer des ds violences lors de la présidentielle.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *