Browse By

RDC: le CLC menace de désavouer le président Kabila en cas de nouvelle candidature

Dans une déclaration faite samedi dernier à Kinshasa, le Comité Laïc de Coordination s’inquiète des allusions à une éventuelle troisième candidature de Joseph Kabila. Le Coordonnateur de cette structure affiliée à l’Eglise catholique pense que si un tel acte est posé, le CLC se verra dans l’obligation d’inviter le peuple congolais à ne plus le reconnaitre comme chef de l’Etat légitime. Le CLC estime qu’il est encore temps de sauver ce qui peut l’être du processus électoral.

-Quelle lecture faire de cette déclaration du CLC ?

Invités :

-Jonas Tshiombela, Porte-parole du Comité laïc de coordination (CLC).

-Ferdinand Kambere, Secrétaire permanent adjoint du PPRD.

-Professeur Félicien Kabamba, Professeur à la faculté des sciences sociales, département des sciences politiques et administratives de l’Université de Kinshasa. Il est aussi chercheur au Centre d’études politiques de cette Université.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *