Browse By

RDC: “Le Credo du FCC c’est le Congo d’abord” – Néhémie Mwilanya

Le directeur de cabinet du président de la République et membre du Comité stratégique du Front Commun pour le Congo (FCC), Néhémie Mwilanya, a déclaré que le credo du FCC est, avant tout, l’intérêt de la nation.

C’est ce samedi, lors de l’adhésion des nouveaux membres au FCC, Néhémie Mwilanya s’est exprimé une nouvelle fois à propos de la plateforme électorale autour de Kabila.

Le credo du FCC c’est le Congo d’abord, c’est ensuite le Congo, et c’est enfin le Congo. Le Front est constitué de ceux qui veulent devenir des remparts pour protéger le Congo. Aussi de ceux qui pensent que les querelles nous ont fait reculer, et qu’il est temps que nous puissions nous rassembler pour aller à la rencontre de notre peuple lui faire une offre nouvelle. L’offre d’un renouveau mental qui va permettre de tirer des leçons du passé et se mettre main dans la main pour travailler”, a déclaré le directeur de cabinet du président de la République et membre du Comité stratégique du FCC.

Néhémie Mwilanya ajoute que l’ambition du FCC est nationaliste et vise la protection de la RDC face aux puissances étrangères.

Le FCC c’est une bonne nouvelle pour le Congo. Il est constitué de ceux qui vont servir de gardiens du Congo. Ceux qui ont fait le point de la marche politique de ce pays et qui se sont rendus à l’évidence que nous nous sommes assez querellés pour nous-mêmes. Qu’il est temps que nous puissions mutualiser nos efforts, nos moyens pour le Congo” a-t-il dit.

Plusieurs personnalités, dont l’historien Elikia Mbokolo, ont signé la charte constitutive du FCC. Absents lors des cérémonies officielles de signature, Lambert Mende, She Okitundu et Marie-Ange Mushobekwa viennent également de signer la charte constitutive du FCC.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *