Browse By

RDC : massacre de Yumbi, une plainte judiciaire à charge de Gentiny Ngobila

Le gouverneur de la province de Mai-Ndombe, Gentiny Ngobila vient être pointé du doigt parmi des responsables incriminés comme commanditaire du massacre à la facette d’un conflit ethnique entre les Banunu-Bobangi à Yumbi en décembre dernier.

Nimba Mplele, Banga Rodolphe et Major Dominique font également partie de ces présumés auteurs de massacres de Yumbi cités dans ladite plainte dont copie est parvenue à Zoom Eco.

« A ce stade, nous n’avons pas d’autres ressources que de recourir à votre autorité pour nous plaindre contre les personnes incriminées citées ci-haut pour que justice soit faite, la vérité soit rétablie et que nos préjudices soient réparés», indiquent les plaignants victimes des peuples Tende.

Entre-temps, Gentiny Ngobila est aligné en ordre de bataille à la succession de André Kimbuta Yango à la tête de la ville de Kinshasa.

Cette plainte pourrait éventuellement compremettre ses chances de poursuivre la course vers l’Hôtel de ville de Kinshasa, si seulement la justice militaire arrivait à instruire le dossier et aboutir, le cas échéant, à sa condamnation au regard des faits dénoncés par les plaignants.

Au cas contraire, il pourrait être disculpé et lavé de tous soupçons dans ce massacre qui occasionné la mort d’hommes, des blessés, des déplacés internes et des dégâts matériels importants. Encore faut-il ajouter l’annulation des élections dans cette partie du pays en décembre dernier.

Si le chef de l’État, Félix Tshisekedi a promis au peuple de lutter contre l’impunité sous toutes ses formes, la justice militaire est dès lors invitée à faire librement son travail afin dire le bon droit dans cette affaire.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *