Browse By

RDC: Mende se dit “dégoûté” par les accusations du juge Mbuyi contre Joseph Kabila

Le porte-parole du gouvernement, Lambert Mende s’est dit “dégoûté” après les accusations du juge Jacques Mbuyi sur France 24 contre le président Joseph Kabila qu’il pointe du doigt comme commanditaire de l’attaque de sa résidence en juillet 2017 pour n’avoir pas prononcé le jugement “préétabli” de condamnation de Moïse Katumbi, en appel au Tribunal de grande instance de Lubumbashi dans une affaire de spoliation.

Lambert Mende explique que c’est le chef de l’État qui avait autorisé l’évacuation du juge Jacques Mbuyi en Afrique du Sud pour des soins appropriés pris en charge par le gouvernement. Pour lui, Jacques Mbuyi est à la recherche de statut des réfugié politique.

Comment réagissez-vous aux propos du juge Jacques Mbuyi qui accuse le président Kabila d’avoir commandité l’attaque de sa résidence?

Je suis profondément dégouté et choqué par l’attitude du juge Jacques Mbuyi pour lequel j’ai par ailleurs de la compassion pour ce qui lui est arrivé. Il a été l’objet d’une agression et nous compatissons avec lui et il y a une enquête qui a été ouverte pour identifier les auteurs de cette agression totalement inqualifiable et inacceptable. Ce récit de fait est truffé d’incohérence  que même un enquêteur moyennement doué peut constater. D’abord, il prétend que les tueurs peuvent filmer leur crime en parlant avant de lui tirer dessus les problèmes qui l’aurait eu, causer au président de la République. Un tueur qui vient filmer son crime, ça s’est vu où ? Et qui arbore même la tenue de la garde républicaine. D’habitude les assassins ou les criminels se cachent, ils ne se montrent pas.
La deuxième chose qui provoque mon dégoût, c’est que le juge Jacques Mbuyi a été évacué par avion médicalisé vers l’Afrique du sud sur décision du président Kabila, sur lequel il se permet de cracher. Ça nous a coûté plusieurs dizaines de milliers de dollars. Est-ce que cela l’attitude de quelqu’un qui veut tuer quelqu’un ? On envoie des gens truffer quelqu’un des balles, et on apprend qu’il n’est pas mort, mais on va louer un avion médicalisé, on fait venir même un médecin d’Afrique du Sud pour le transporter et le sauver, il se permet de dire des choses comme ça alors que c’est la République qui l’a soigné et payé ses soins sur décision du président de la République qu’il est en train d’accuser maintenant.

Pourquoi vous estimez que le juge Jacques Mbuyi est en train de mentir ?

C’est un cas flagrant de fakenews et je comprends le président Macron lorsqu’il est en train d’introduire aujourd’hui des législations en France contre les fakenews parce qu’une telle dénaturation de fait est vraiment révoltante. Peut-être c’est simplement parce qu’il veut obtenir le statut de réfugié politique, c’est clair. Il n’a pas envie de revenir travailler au Congo et il invente des choses qui ne tiennent même pas à l’analyse.

Jacques Mbuyi dit avoir été attaqué parce qu’il  avait refusé de rendre un jugement préétabli contre Moïse Katumbi…

Mais dans ce cas on l’aurait tué, pourquoi le sauver. On est fâché contre lui, on a fait un jugement préétabli, il n’a pas exécuté ce qu’on lui a demandé, on envoie des gens tirer sur lui, ces gens tirent sur lui, il est blessé, et ceux qui ont envoyé des gens pour le tuer parce qu’il n’a pas fait un jugement préétabli, loue un avion pour le sauver… ça se voit où ? Demandez-lui, qui a payé cet avion médicalisé, comment il est sorti du Congo? C’est par lui-même ? Cet avion a atterri comme ça dans la parcelle de Mbuyi ?.

Ce ne sont donc pas les ONG qui ont facilité à ce que Jacques Mbuyi puissent quitter le pays ?

Entre le moment où on a tiré sur lui et le moment où les ONG ont été informées, mais ceux qui ont envoyé des gens, si c’est le gouvernement qui l’a fait, vous croyez que ces militaires-là ne sont pas des professionnels pour savoir que celui sur qui nous avons tiré n’est pas encore mort , ils allaient attendre que les ONG réagissent pour dire, c’est raté?. Ce sont des militaires, ils savent qui est mort, et qui ne l’est pas.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *