Browse By

RDC : « Une intervention militaire envisagée en cas de 3e mandat de J. Kabila », Bob Kabamba

Invité ce mercredi 11 juillet 2018 sur les antennes de Rfi, le professeur des sciences politiques à l’Université de Liège Bob Kabamba, a indiqué que 3 pistes seraient en gestation tant au niveau africain qu’internationnal, au cas où Joseph Kabila déposait sa candidature à la présidentielle du 23 décembre prochain.

« Il y a plusieurs pistes qui sont déjà sur la table de plusieurs chancelleries aussi bien africaine qu’internationnale », a-t-il fait savoir.

Et selon B. Kabamba, l’option militaire est la première des trois, contre le pouvoir de Kinshasa, au sujet d’un 3e mandat.

« Il y a d’une part, une option militaire qui serait clairement liée à une intervention militaire sous le territoire congolais pour établir ce qu’on peut appeler l’ordre constitutionnel », a déclaré Bob Kabamba.

Selon ce professeur des sciences politiques, la transition sans Kabila, prônait par l’opposition congolaise, serait la deuxième option envisagée par l’extérieur.

« Ça sera une option de transition avec un autre président qui pourra organiser ces élections », a-t-il ajouté.

Et là dernière option, est celle relative à une révolte populaire, selon la même source.

« La dernière option, ça sera aussi une espèce de révolte. La population va descendre dans la rue, suite à l’appel de plusieurs organisations notamment par exemple le CLC et ces manifestations pourraient aboutir à une espèce de renversement de situation au Congo », a-t-il conclu.

Pour Bob Kabamba, les américains pourront aussi imposer à la RDC des sanctions étatiques. C’est-à-dire interdire aux entreprises américaines de pouvoir traiter avec les entités publiques ou privées de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *