Browse By

RDC: VALENTIN MUBAKE:  »LES ÉLECTIONS À VENIR NE PEUVENT PAS SERVIR À RECONDUIRE LES MÉDIOCRES »

Exclu de l’UDPS~TSHISEKEDI après avoir rencontré le Chef de l’État Joseph Kabila au mois d’Avril 2017, l’ancien Conseiller politique d’Etienne Tshisekedi, Valentin Mubake, est actuellement président de l’Udps le peuple enregistré dans le ministère de l’ intérieur comme UDPS Rénové.

Pour lui, le contexte actuel n’est pas favorable à l’organisation des élections crédibles. Il accuse la Ceni et le pouvoir en place de manigancer la situation pour le maintien du système politique qui a échoué complètement.

Lors d’une Interview sur Top Congo, Valentin Mubake déclare ce qui suit:  » les élections servent à donner à la population l’opportunité d’élire ses propres dirigeants pour son bien être. Et donc, les élections ne peuvent pas servir à reconduire les médiocres. Les élections dans le contexte actuel ne permettent pas de clarifier cette situation en RDC.

On ne peut aller aux élections dans le contexte actuel si certaines choses ne sont pas clarifiées, notamment: cette machine à voter que personne ne veut, sauf Nangaa et le pouvoir en place. Et, c’est le cas aussi du fichier électoral qui est corrompu mais que Nangaa maintient parce que vous savez que les personnes qui ont été enrôlées sans empreintes sont les personnes fictives dans le monde actuel.

Nous demandons que cette situation soit clarifiée avant le dépôt des candidatures. Nous ne sommes pas là pour aller accompagné ou crédibilisé un processus vicieux. Fin de citation.

La position de Valentin Mubake rejoint celle de l’opposant Daniel Mwana Nteba ayant appelé au boycott du processus électoral dans sa mouture actuelle.

LIBERTÉ PLUs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *