Browse By

Révélation choc sur Albert Yuma (Source Bloomberg)

La publication par la République démocratique du Congo d’un affidavit expliquant un contrat d’exploitation minière par la Gécamines gérée par l’État pourrait permettre au Fonds monétaire international de procéder à des prêts pour le pays, a déclaré un responsable du prêteur.

Le FMI a suspendu ses prêts au Congo l’année dernière après que le pays n’ait pas fourni tous les détails de l’accord avec une société détenue par le milliardaire israélien Dan Gertler. Le président de la Gécamines, Albert Yuma, et le ministre des Mines, Martin Kabwelulu, ont signé le 7 mai un affidavit détaillant le transfert en 2011 de 25% du projet Comide de cuivre et de cobalt d’Eurasian Natural Resources Corp.

Lire la suite sur bloomberg

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *