Browse By

Sortie officielle de l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine (AACC)

 « Cette association insuffle une nouvelle vitalité dans les relations amicales bilatérales », se réjouit l’ambassadeur Wang Tongqing.

Sur le front des relations sino-congolaises, un pas supplémentaire dans la bonne direction vient d’être franchi. Le nécessaire versant humain de cette coopération gagnant-gagnant vient de trouver un cadre d’épanouissement. Il s’agit de l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine (AACC).

Cette association, dont la sortie officielle eu lieu le samedi 7 juillet en la résidence de l’ambassadeur de Chine à Kinshasa, a pour objectif d’approfondir l’amitié entre les peuples congolais et chinois notamment par la culture et l’éducation. En somme, comme l’a indiqué dans son allocution Josué Katako, secrétaire administratif de cette association, il s’agira de diriger les actions vers les secteurs d’activités non encore exploités ou insuffisamment explorés.

L’ambassadeur de Chine en RDC ne dit pas autre chose lorsqu’il souligne que « la création de cette Association jette un nouveau pont pour l’amitié sino-congolaise et insuffle une nouvelle vitalité dans les relations amicales bilatérales et les élève vers de nouveaux paliers ».

Pour la petite histoire, l’idée de la création de l’AACC au 24 mai 2017 au cours de l’audience que le 1er Vice-Président du Sénat Mokolo Wa Mpombo avait accordée au Palais du peuple à l’ambassadeur de Chine en RDC Wang Tongqing. A cette occasion, les deux personnalités avaient senti, selon les révélations du sénateur Mokolo, la nécessité d’aller au-delà des rapports diplomatiques conventionnels et explorer les rapports entre les peuples de deux pays.

Alors, pour la symbolique, Mokolo Wa Mpombo c’est l’homme de la diversification des relations diplomatiques sous Mobutu et notamment de l’établissement des relations entre la Chine dans le contexte de la guerre froide. Et c’est au Palais du peuple, l’un des fleurons de la coopération sino-congolaise qu’a été conçu le projet de l’Association pour l’amitié entre les peuples congolais et chinois.

L’AACC comprend ‘4 catégories de membres, à savoir les membres fondateurs, les membres effectifs, les membres d’honneur et les membres donateurs. En attendant la tenue de l’Assemblée générale, le Comité exécutif provisoire est composé notamment de Mokolo Wa Mpombo comme Président et du Gouverneur Kimbuta en qualité de secrétaire général qui sera secondé par Mme Jolie Kenda.

Cette association qui a vocation à s’accroître n’est pas élitiste. Elle est ouverte à tout le monde. Et comme l’a dit si bien l’ambassadeur Wang citant un proverbe chinois : « un brin de soie ne fait pas de fil, un seul arbre ne fait pas de forêt ».

Enfin, un parrain de taille pour la naissance du « bébé » AACC, le Vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de l’intégration régionale Léonard She Okitundu.

MOT DE PRESENTATION DE L’ASSOCIATION POUR L’AMITIE RD CONGO-CHINE en sigle  » AACC « , A L’OCCASION DE SA SORTIE OFFICELLE

C’est un grand honneur pour moi de vous présenter brièvement ce jour, l’objet de notre rencontre de ce soir, à savoir l’Association pour l’Amitié RD Congo-CHINE en sigle « AACC ».

Pour l’histoire, l’opinion retiendra à titre de genèse que l’idée de créer une association devant consolider l’amitié entre les peuples congolais et chinois est née à l’initiative de deux personnes, en l’occurrence, le Premier Vice-Président du Sénat, l’Honorable MOKOLO WA MPOMBO et Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de Chine en RD Congo, Monsieur WANG TONGQING et ce, au cours d’une audience que le premier a accordée au second le 24 mai 2017 à 10 heures, au Palais du Peuple.

En d’autres circonstances, je me serai attardé longuement sur la symbolique du lieu et sur son historique car la personne qui a négocié la construction de ce palais est la même qui aujourd’hui met à notre disposition cette association dont nous célébrons en ce moment la sortie officielle.

Au cours de leurs échanges dont j’ai été l’un des témoins privilégiés, les deux personnalités, après avoir remonté aux origines des relations diplomatiques et autres entre la RD Congo et la Chine, ont senti la nécessité de resserrer davantage les liens entre les deux nations mais principalement sur le plan culturel et éducatif.

Aussi, de commun accord, ont-ils conçu l’idée de créer une Association dont la dénomination vous a été donnée plus haut et dont l’orientation serait dirigée vers les secteurs d’activités non encore exploités ou insuffisamment explorés.

En effet, il est apparu du constat fait par l’un et l’autre, que si le volume d’échanges entre les deux pays était florissant et consistant dans d’autres domaines, celui de la culture et de l’enseignement présentait un déficit qu’il convenait de combler. C’est pourquoi, se référant à la loi congolaise n° 004/2001, du 20 juillet 2001, portant dispositions générales applicables aux associations sans but lucratif et aux établissements d’utilité publique, il a été assigné à l’Association les objectifs globaux ci-après :

– unir toutes les forces vives de la nation pour promouvoir les relations d’amitié et de coopération entre la RD Congo et la CHINE,

– approfondir l’amitié entre les peuples congolais et chinois, afin de partager la culture de deux pays et d’encourager la coexistence pacifique entre les deux peuples.

Pour l’heure, l’Association se propose d’atteindre ces objectifs par quelques activités principales parmi lesquelles :

– l’enseignement des langues aux ressortissants de deux pays : mandarin, lingala, swahili, tshiluba et kikongo ;

– les échanges d’expertises dans le domaine de la technologie, de l’enseignement en général, et de l’enseignement technique et professionnel en particulier ;

– l’accompagnement dans l’implantation des investissements chinois en RD Congo (assistance judiciaire et administrative) et vice versa ;

– l’orientation des Ongs chinoises et des aides sur les plans administratif et opérationnel ;

– la vulgarisation, dans les deux pays respectifs, des informations concernant la Chine et la RD Congo.

Le logo choisi est illustré par une poignée de mains portant les emblèmes et les couleurs des drapeaux de deux pays et encerclée par deux(2) brindilles peintes aux mêmes couleurs.

La poignée de mains représente le besoin de solidarité et d’entraide entre les deux peuples pendant que les deux(2) brindilles florissantes montrent, outre la nécessité d’une unité de vues, l’obligation d’une évolution croissante de cette amitié.

Quatre(4) catégories de membres ont été fixées en sachant qu’est membre de l’Association, toute personne de toute nationalité, intéressée par la promotion de l’amitié entre la RD Congo et la Chine.

Ces 4 catégories sont :

1. Les membres fondateurs, en l’occurrence tous ceux qui ont pris part à l’adoption des statuts,

2. Les membres effectifs, en d’autres termes, toute personne qui adhère librement aux statuts, s’acquitte de ses cotisations et participe activement aux activités de l’Association,

3. Les membres d’honneur, qui regroupent toutes les personnalités de nationalité congolaise ou chinoise ayant contribué ou disposé à contribuer au renforcement de l’amitié sino-congolaise et prêtes à accepter de respecter les objectifs de l’Association et de contribuer à son plein épanouissement.

De ce fait, sont d’office membres d’honneur :

– Les cadres politiques ou administratifs ayant collaboré à l’implantation des relations diplomatiques entre la RD Congo et la Chine ;

– Les anciens ambassadeurs de la RD Congo en Chine ;

– Les anciens ambassadeurs de la Chine en RD Congo ;

– Le ministre des affaires étrangères de la RD Congo ;

– L’ambassadeur de la République Populaire de Chine en RD Congo

– L’ambassadeur de la RD Congo en République Populaire de Chine ;

– Les parlementaires membres du groupe d’amitié RD Congo-Chine, non repris au Comité exécutif.

4. Les membres donateurs, à savoir, toute personne physique ou morale, autre qu’un membre effectif, qui apporte un appui moral, matériel ou financier à l’Association.

S’agissant des organes, il convient de noter que l’Association sera gérée par cinq(5) organes :

– L’Assemblée générale,

– Le Comité exécutif,

– Le collège des fondateurs,

– Le collège des Présidents des commissions,

– Les commissaires aux comptes.

Pour l’heure, l’Association est dirigée, en attendant d’être confirmé par l’Assemblée générale, par un Comité exécutif provisoire composé de :

– L’Honorable MOKOLO WA MPOMBO, Premier Vice-Président du Sénat, comme Président,

– Monsieur KIMBUTA YANGO, Gouverneur de la ville Province de Kinshasa, comme Secrétaire général,

– Madame KENDA Jolie, Député Nationale, comme Secrétaire général Adjoint,

– Monsieur EKANGA LUSHYMA, Secrétaire exécutif du Bureau de coordination et de suivi du programme sino-congolais, comme Trésorier,

– Madame MUYUMBA Francine, Présidente de l’Union Panafricaine de la Jeunesse, comme chargée des relations publiques et,

– Monsieur KATAKO Josué, votre serviteur, Directeur de cabinet du Premier Vice-Président, comme Secrétaire Administratif.

D’autres détails concernant le fonctionnement de l’Association sont repris dans les Statuts et le règlement intérieur disponibles au secrétariat administratif.

Au stade actuel, il reste à l’Association de confirmer son siège dans la Commune de la Gombe et de signer un acte de partenariat avec les ministères de tutelle, j’ai cité le ministère des affaires étrangères et de la coopération internationale et le ministère de la culture.

Je voudrais terminer cette présentation sur une note d’espoir. En effet, quand je regarde le Palais du Peuple et son voisin, le stade des martyrs et quand je considère le service immense que les deux ouvrages rendent à la nation, je me dis que notre Association, puisqu’issue des mêmes géniteurs, à vocation non seulement de faire des vieux os mais d’ouvrir de nouveaux horizons à la nation.

Une sagesse de mon patelin enseigne que quand un voyageur trouve du bois au bord d’une rivière, il a deux choix : ou bien il se construit une maison, allume du feu et s’installe, ou bien il construit un pont pour poursuivre sa route.

Notre Association représente le bois du voyageur. Plutôt que de construire une maison pour rester au chaud, je vous exhorte à construire un pont pour aller de l’avant.

Vive la République Démocratique du Congo

Vive la Chine

Longue vie à l’Association

J’ai dit et je vous remercie.

ALLOCUTION DE CIRCONSTANCE DE SON EXCELLENCE WANG TONGQING, AMBASSADEUR DE CHINE EN RDC

Mesdames et Messieurs, fondateurs de l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine,

Distingués invités,

Chers amis,

Je vous souhaite la bienvenue ce soir où nous nous retrouvons à l’occasion de la célébration de la création de l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine.

Je salue cette initiative et je tiens à féliciter toutes les personnes qui, au fil des ans, se sont engagées à promouvoir l’amitié sino-congolaise et la coopération entre nos pays. Le dévouement de toutes ces personnes a permis de maintenir ardente la flamme de la vieille amitié entre nos deux pays, ainsi que d’entretenir l’élan de la coopération bilatérale sur les voies du développement.

Dans tous les domaines, nos peuples ont tiré des bénéfices tangibles et qui crèvent les yeux. En effet, sur base du partenariat stratégique sino-congolais, soutenu par une coopération pragmatique, des échanges culturels bilatéraux s’affirment désormais comme un véritable socle de l’opinion publique pour la coopération globale.

Par-delà les champs politiques et économiques, les horizons du développement de nos relations se profilent sur le champ culturel qui portera notre amitié de génération en génération.

Ainsi, pour lier l’acte à la parole, j’ai le plaisir d’annoncer à tous les membres fondateurs de, l’Association pour l’Amitié RD Congo – Chine, qu’ils auront dorénavant la faculté de parrainer un candidat boursier, deux candidats stagiaires congolais d’aller étudier en Chine, de même qu’ils pourront chaque année obtenir des facilités d’octroi de visas chinois en faveur de cinq demandeurs congolais porteurs de leurs lettres de recommandation, dûment motivées.

La relation entre nos deux pays dépend de l’amitié entre les peuples. L’amitié profonde entre nos deux peuples est la base solide pour nos deux pays pour élargir les domaines d’échanges et de coopération. La création de l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine jette ainsi un nouveau pont pour l’amitié sino-congolaise ; elle insuffle une nouvelle vitalité dans les relations amicales bilatérales et les élève vers de nouveaux paliers.

La première responsabilité des membres fondateurs sera évidemment de garantir la pérennité de cette Association, notamment en ouvrant les portes pour y laisser entrer de nouveaux membres.

Comme dit un proverbe chinois, « un brin de soie ne fait pas de fil, un seul arbre ne fait pas de forêt », j’ai le ferme espoir que les amis de la grande famille de cette Association, qui soutiennent la coopération entre nos deux pays, vont tous s’unir et travailler ensemble pour approfondir la compréhension mutuelle entre nos deux peuples à des niveaux multiples et dans divers domaines, de manière à contribuer davantage à la promotion de l’amitié traditionnelle sino-congolaise.

Mon souhait le plus vif et mon vœu le plus ardent est de voir l’Association pour l’Amitié RD Congo-Chine grandir comme un bel arbre de la forêt équatoriale, qu’elle se développe et s’enracine, en fournissant son ombre et ses fruits à la promotion de l’amitié entre nos deux peuples, qui rêvent d’un bel avenir toujours plus radieux pour nos relations sino-congolaises.

Je vous remercie !

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *