Browse By

Statut des anciens chefs d’État : le CALCC prêche le pardon et la réconciliation

Dans une note d’information à la presse, ce lundi 18 juin 2018, le Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) estime que « le débat sur le statut des anciens chefs d’État doit être l’occasion de parler pardon et réconciliation nationale au parlement ».

Cette organisation prévient que si le parlement traite cette question en dehors du schéma tracé par l’accord de la Saint Sylvestre, « la loi qui sera votée ne portera pas de fruits attendus. Il peut même entrainer plus de problèmes à la Nation que les résoudre », dit la note.

Pour le CALCC, « cette loi est d’extrême importance pour la vie du pays ». Il faut donc la traiter avec beaucoup de sagesse.

Et pour assurer la paix en RDC, le CALCC pense qu’il faut signer, en bonne et due forme, « un acte de renoncement à la vengeance et aux poursuites de tous genres à l’endroit du chef de l’État et de tous ceux qui lui sont chers ».

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *