Browse By

Suspendu du PALU, Adolphe Muzito « va très bientôt prendre ses responsabilités »

Adolphe Muzito a été de nouveau suspendu lundi 30 juillet pour une durée indéterminée du Parti lumumbiste Unifié (PALU), pour entre autres, « l’indiscipline et la trahison » ainsi que sa candidature déclarée à la présidentielle de décembre 2018. En réaction, Steve Kivuata, un des proches de l’ex-Premier ministre, annonce qu’Adolphe Muzito va donc bientôt prendre ses responsabilités, au cas où le PALU cherchait à étouffer ses ambitions.

« C’est une sanction qui tombe mal à point parce qu’on suspend quelqu’une fonction. Or, il se fait que depuis un certain moment que l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito n’est plus dans les instances dirigeantes du parti. C’est un militant de base. Ce n’est pas la suspension qu’on devait lui accorder », a affirmé Steve Kivuata.

Cependant, a-t-il poursuivi, M. Muzito a très bien accueilli sa suspension, « parce que à un certain moment, lorsque le parti nous donnait déjà l’impression de tomber dans du FCC [Front commun pour le Congo] à travers deux ministres qui ont signé la charte du FCC sans être sanctionnés. Ils sont même restés membres du bureau politique. »

Pour ce militant du Nouvel élan, plate-forme électorale qui soutient le candidature d’Adolphe Muzito, les « choses étaient claires que le PALU était déjà dans le FCC, que le Palu n’avait plus d’ambition pour placer son candidat à la présidentielle. Et celui qui en avait les ambitions ne pouvait qu’en payer les frais. »

Selon lui, le candidat Muzito va très bientôt prendre ses responsabilités.

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *