Browse By

UDPS, réintégration imminente des députés « auto-exclus »

« Le président Félix a reçu un groupe de députés. Il leur a exprimé son intention de reprendre tous ceux qui étaient restés attachés, malgré qu’ils sont en difficulté avec la ligne du parti », a confirmé Sur TOP CONGO FM Peter Kazadi, cadre de l’UDPS/Limete, après la rencontre entre les députés élus UDPS en 2011 à qui le président Etienne Tshisekedi avait demandé de ne pas prendre part à l’assemblée nationale.

La démarche du nouveau président de l’UDPS « va dans le sens de rassembler tout le monde qui voudrait y revenir », précise l’ancien conseiller juridique d’Etienne Tshisekedi.

Mais, prévient Peter Kazadi, le « retour des enfants prodigues » ne sera pas automatique.

Et ne sera qu’une levée de sanctions, au cas par cas, leurs dossiers seront « examinés suivant le degré d’engagement des uns et des autres » par « une structure qui sera mise en place ».

Car « le président (Étienne Tshisekedi) ne les avait jamais radiés du parti. Ils étaient sur sanctions ».

Démarche enclenchée du vivant de Tshisekedi

« Le processus de l’unification ou de réintégration, entre les députés et le parti, a commencé du vivant d’Étienne Tshisekedi », révèle le député John Kolela.

« Nous, députés, l’avions saisi par écrit. Sa réponse était qu’au retour de Belgique, il devrait trouver solution aux questions des députés ».

Malheureusement, il est depuis décédé.

Les députés qui manquent à l’appel

« Il y a pas mal de députés qui n’étaient pas au courant. Ils sont surpris. Si les informations que j’ai sont bonnes, ces députés cherchent même aussi à se réunir pour exiger des explications de la part de leurs collègues », déclare Serge Mayamba précisant qu’il n’était pas opposé à cette démarche d’unification du parti.

Les autres absents de la réunion sont notamment :

  • Samy Badibanga, ancien premier ministre
  • Jean-Pierre Kalamba, aujourd’hui rapporteur de la CENI que le parti veut remplacer
  • Samy Ambatobe, ministre de l’environnement
  • Papy Niango, le ministre des sports.

« Le parti est ouvert à tous »

« L’aile dure du parti ne souhaite pas la réintégration », semblait dire à TOP CONGO FM, un membre éminent du parti mais, selon Peter Kazadi, « la porte est ouverte à tous ceux qui veulent regagner le parti.

La structure mise sur pied est prête à étudier tous les cas et prendre sa décision en regard de la loyauté des récipiendaires désirant regagner l’UDPS ».

Et, selon Peter Kazadi, « même ceux qui ont créé d’autres partis ou de sont auto exclus peuvent faire leurs demandes de retour. Y compris mer Bruno Tshibala », l’actuel premier ministre « dont le ministère de l’intérieur a reconnu son autre UDPS ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *