Browse By

UDPS, UNC, MLC, Ensemble, Dynamique exigent la radiation des 24% d’enrôlés avec un problème d’empreintes digitales

L’UDPS, l’UNC, le MLC, la Dynamique de l’opposition et Ensemble pour le changement exigent la radiation « immédiate » des 24% d’enrôlés sans empreintes digitales et empreintes incomplètes soit 9 689 145 personnes.

« Un fichier électoral inclusif, exhaustif et actualisé mais perfectible et donc nécessitant des améliorations ayant fait l’objet de recommandation à court et moyen terme en vue, notamment, de son affichage provisoire pour permettre d’aboutir à des listes électorales définitives, conformément à la loi », a conclu la mission dirigée par le général Siaka Sangaré », de l’OIF à l’issue de son travail réalisé du 6 au 26 mai 2018 à Kinshasa.

Dans leur déclaration conjointe de ce mardi 29 mai 2018, ces partis et regroupements politiques de l’opposition disent relever les faits ci-après :

  • Un mauvais nettoyage du fichier du fait de la persistance des doublons résiduels (255.957),
  • Un écart considérable du nombre d’enrôlés entre les données présentées à l’Assemblée nationale pour la répartition des sièges (40 371 439) et les données réelles retrouvées après l’audit par nos experts (40 024 897)
  • La présence d’enrôlés sans totalité d’empreintes digitales requises (2 097 486) soit 7,4%
  • La présence d’enrôlés sans formulaire F01(116 806)
  • La présence d’enrôlés sans date de naissance (29 755)
  • La présence d’enrôlés sans la totalité de l’état civil (5 957)
  • La présence d’enrôlés sans photo (8 747)
  • La présence des nouveaux majeurs n’ayant pas droit au vote du 23 décembre 2018 (498 345)

Ils exigent également le « départ immédiat de Monsieur Nangaa, président de la CENI et la désignation, toutes affaires cessantes, d’un nouveau président de la CENI par la société civile d’ici au 15 juin 2018.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Martin Fayulu

@MartinFayulu

Nous marquons notre désaccord avec la conclusion de l’OIF après l’audit du fichier électoral. Le fait est que ce fichier est un faux et l’audit l’a démontré. 1ère étape: Nous exigeons la radiation de près de 10.000.000 d’enrôlés sans empreintes et avec empreintes incomplètes.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *