Browse By

Urgent: Jean Marc Kabund donne 48h à Felix pour se retirer de la plateforme CACH

24 h après la création du CACH de Felix Tshisekedi et Vital Kamhere (image ci-après), le SG de l’UDPS donne 48h à son président de se  retirer de cette plateforme ,selon lui , sa rencontre avec le président de l’UNC Vital Kamhere en Belgique le 16 Novembre n’engage pas le parti , car n’étant  pas à l’ordre du jour  (l’UDPS),

Notre rédaction a joint au téléphone un membre influent de l’udps  qui nous a confirmé que le parti est au bord d’éclatement , la présence de Kamhere au coté de Felix à Bruxelles ne passe pas chez la plupart de dirigeants au sein du parti cher de Mr Étienne Tshisekedi ,

C’est au téléphone que Marc Kabund a signifié cela  auprès de son chef Felix Tshisekedi nous dis la source , Kabund est allé loin en menaçant Fatshi d’une suspension à son poste de président de l’udps , selon lui la base a décidée  que l’udps parte seul aux élections , et voit la présence de l’unc de Vital Kamhere  comme un piège ,

La même source  nous indique que certains jeunes (base) de l’udps , voulaient se révolter ce samedi suite à cette énième trahison de Felix et scandés déjà le remplacement du fils d’Étienne Tshisekedi , c’est encore Kabund qui a calmé la situation   ,

Notre rédaction demande à ses lecteurs de rester connectés sur sa page pour suivre l’évolution de cette situation , une chose est vraie il y a  une méfiance dans l’air , en attendant nous vous prions de lire la déclaration de Kabund ci-après qui date il ya 7 mois :

Pour le Secrétaire général, sa formation politique est déterminée à jouer un rôle de tout premier plan au pays. 

Plus rien ne sera comme avant. L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) va travailler désormais à conquérir et exercer le pouvoir. Cette déclaration est du Secrétaire général de l’UDPS, Jean-Marc Kabund A Kabund, qui répondait hier, jeudi 15 février 2018, à la base de Kinshasa, à l’occasion de la commémoration du 36ème anniversaire de l’UDPS. Trente-six ans après, l’UDPS va arrêter de jouer au groupe de pression. 

La base de l’UDPS/Kinshasa en a marre de voir chaque fois le parti servir de béquilles aux autres forces politiques. Dans une déclaration des fédérations de la capitale, lue par Raymond Kabala, la base de Kinshasa tance presque sa hiérarchie…

« 36 ans aujourd’hui, l’UDPS notre parti n’a servi que de marchepied, de béquilles. Nous avons plusieurs fois aidé, inconsciemment peut-être, les autres à monter les escaliers. Arrivés au sommet, ce sont eux qui nous tiennent au bout du nez, et ils sont partout acteurs principaux de tous les problèmes que nous sommes en train de vivre aujourd’hui… », fait-elle remarquer. L’UDPS-Kinshasa lance un appel pressant à tous les décideurs du parti, « présents et à venir », qu’ »à partir de ce 36ème anniversaire, l’UDPS cesse d’être le dindon de la farce, béquilles ou marchepied de n’importe quel autre aventurier, ou groupe d’aventuriers quelque soit leur rang social. Elle dénonce également « la léthargie qui semble élire domicile au sein du parti », rappelant que l’UDPS est un parti d’actions pacifiques. « Nous ne sommes pas un parti de bureau, de la radio, de journaux, de la télévision et même de déclaration. Notre capacité de mobiliser est intacte. Nous n’avons jamais été un parti de suiveurs les yeux bandés, mais nous avons la vocation de soutenir les actions pacifiques menées dans le sens de notre lutte par les amis et partenaires sociaux politiques. Voilà pourquoi nous soutenons les actions des Laïcs chrétiens catholiques… ». L’UDPS affûte donc ses armes et renouvelle ses méthodes de lutte pour la conquête effective du pouvoir. Le congrès prévu fin février et censé doter le parti d’une nouvelle direction pour remobiliser les masses, a été reporté « par respect pour la marche appelée par les Laïcs catholiques ce 25 février » sans qu’une autre date n’ait été fixée.

A noter que les circonstances particulières de cette commémoration, marquée par la disparition du leader charismatique du parti, ont rendu cet anniversaire tout aussi singulier.

Francois Mukendi Jambonewschannel Kinshasa 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *