Browse By

Le kikongo a renforcé la langue française (Macron)

« Le français n’existera qu’avec les langues de l’espace francophone » a indiqué ce mercredi, le président français, à l’occasion de la journée de la Francophonie.

En dévoilant son grand plan pour la langue française, Emmanuel Macron a cité des mots de langues notamment africaines qui ont enrichi le français.

Ancienne puissance coloniale pour de nombreux pays du continent, il a souligné que le mot sikidilatif, (qui inspire confiance), qui est passé dans la langue française provient du kikongo (RDC et Congo-Brazzaville).

Dans son plan pour la langue française, il veut doubler le nombre d’élèves dans les écoles françaises en Afrique et créer une « académie des langues, pour assurer que ce plurilinguisme sur plusieurs continents se déroule bien ».

Emmanuel Macron, qui appelle à une plus grande influence du français dans le monde, a annoncé que CFI (Canal France International) « aidera les médias francophones particulièrement dans les médias numériques ».

« Le français est une langue d’émotion, de combat, d’exil, de blessures…, est irréductible. Elle ne sera jamais une langue hégémonique et continuera à être une langue de traduction et d’étymologie et qu’on aura beau écrire des dictionnaires », qu’on n’en aura jamais fini.

Le président français veut relancer la vitalité de la langue qui s’est « émancipée de la France » et « n’est pas un instrument de domination coloniale mais de communication » et pour cela, estime Emmanuel Macron, « il faut la défendre ».

Le 20 mars est célébrée la journée internationale de la Francophonie au cours de laquelle 220 millions de francophones fêtent leur langue en partage et la diversité de la Francophonie.

2 thoughts on “Le kikongo a renforcé la langue française (Macron)”

  1. Anonyme says:
  2. Jim says:

    Test!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *