Browse By

Zimbabwe : aux urnes le 30 juillet

Les élections générales (locales, législatives et présidentielle) se tiendront le 30 juillet prochain au Zimbabwe. Les premières depuis la démission de Robert Mugabe qui a régné sans partage sur ce pays d’Afrique australe pendant plus de 37 ans.

L’annonce a été faite ce mercredi par le président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa dans une déclaration rendue publique dans le journal officiel du pays. Ces premières élections générales de l’après Mugabe auront lieu le 30 juillet prochain. D’après le document, les candidats ont jusqu’au 14 juin pour déposer leurs dossiers à la commission électorale.

Des élections dont l’enjeu semble de taille. Tant il s’agira de jauger les avancées démocratiques réalisées par le Zimbabwe après le départ de Robert Mugabe contraint à la démission par l’armée en novembre dernier.

Un Robert Mugabe dont la gouvernance électorale était sévèrement critiquée par les Occidentaux. Tant le « Vieux lion » s’opposait ostensiblement à l’arrivée des observateurs internationaux surtout occidentaux.

Quant à Mnangwagwa, il se veut « clean » en matière de gouvernance électorale. Le Chef de l‘État zimbabwéen a en effet juré à moult reprises d’organiser des élections apaisées, transparentes, libres et équitables. Il entend aussi admettre l’observation des élections par des experts venus de l’Occident. Surtout, que son pays est sur le point d’achever le processus de réintégration du Commonwealth. Cette organisation des pays anciens membres de l’empire britannique que le pays avait quittée en 2003 sur instruction de Mugabe.

Pour Emmerson Mnangagwa, 75 ans, il s’agira de donner une sorte de légitimité à son pouvoir en se faisant élire de manière démocratique. Mais, le “Crocodile” devra rivaliser d’ardeur avec plusieurs opposants dont Nelson Chamisa, 40 ans, chef du Mouvement pour le changement démocratique (MDC), principal parti de l’opposition dont le président-fondateur Morgan Tsvangirai est décédé en février dernier des suites d’un cancer du côlon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *