Browse By

LA MORT DU HEROS NATIONAL, QUI VA ENGENDRER UN PATRIOTE ET NATIONALISTE SANS PAREIL..

《LA MORT DU HEROS NATIONAL, QUI VA ENGENDRER UN PATRIOTE ET NATIONALISTE SANS PAREIL.. 》
( Cette tribune a été publiée pour la première fois sur mon compte Facebook un certain 17 juin 2016).

Nous avons jugé impérieux de vous présenter en ce jour mémorable, l’homme que le maréchal Mobutu avait élevé au rang du héros national, mais que plusieurs ne connaissent qu’à travers l’artère, le stade et l’hôpital qui portent son identité.

QUI EST JASON SENDWE ????

Né en 1917 et assassiné en 1964. Il faisait partie des pères de l’indépendance de notre pays.
Il fut le fondateur de l’association des Baluba du Katanga (BALUBAKAT), regroupant les Baluba du Nord-Katanga qui vont s’opposer farouchement à la CONAKAT de Moïse Tshombe. Laurent Désiré Kabila fournit ses armes politiques à ses côtés, en tant que responsable de la jeunesse de Balubakat.
Son association va devenir un parti politique pendant l’indépendance de notre pays et sera rangé parmi les partis nationalistes, en plus l’un des principaux alliés du MNC de Patrice E. Lumumba avec le PSA de Gizenga et le CEREA De Kashamura de Kivu.
Il sera nommé commissaire d’Etat de la province du Katanga par le Premier-Ministre Lumumba, et ensuite, il va occuper plusieurs hautes fonctions notamment :
– 2ème Vice-premier ministre;
– Vice-premier ministre;
– Deux fois Président de la province du Nord-Katanga, mandat durant lequel il sera assassiné.
Certains historiens parlent du 17 juin comme date de son assassinat et d’autres parlent du 19 juin 1964.

Parlons un peu du comment et du pourquoi de son assassinat?

Ce fut un certain 17/19 juin 1964 à Albertville (Kalemie) que le mouvement insurrectionnel appelé CNL (Comité de Libération Nationale) qui était chapeauté par Gaston Emile Sumayli dit Soumialot (1922-2007, né au Maniema, est, à l’issue de ses études moyennes, agent de la Société d’Entreprise Commerciale du Congo – SEDEC, pour laquelle il voyage dans tout l’Est du pays. Il crée vers 1950 un Parti du Peuple à Bukavu) qui était aidé par Laurent Désiré Kabila de la Balubakat, qui va assassiner Jason Sendwe par le truchement de leurs éléments qu’on appelait les « Simba ».
Il faut noter que Gaston Soumialot fut membre du premier gouvernement congolais, et sera par la suite nommé responsable de CNL du secteur Est par Christophe Gbenye.
C’est lui qui va ouvrir un foyer insurrectionnel dans l’Est du Congo.
Il va lancer ses Simba sur le Kivu et le Nord-Katanga.
Gaston Soumialot sera soutenu ouvertement par la Chine populaire via la Tanzanie, et par l’aide active du Che Guevara, des Cubains et les INYENZI TUTSI Confondus.
Voilà, déjà à cette époque nous étions infiltrés par le tutsi-power…
C’est par la faiblesse impardonnable de la rébellion que l’on va constater les rivalités sanglantes qui vont paralyser l’action de la Balubakat dans le Nord-Katanga et c’est ça qui va occasionner l’assassinat lâche de Jason Sendwe.
Nous devons reconnaître ici la traîtrise des certains membres de la Balubakat.
C’est à l’annonce de la tragique mort de Jason Sendwe qu’un adolescent de 17 ans fugitif de son état, à cause de la rébellion qui avait élue domicile dans sa ville natale d’Albetrville (Kalemie), qu’ il va se produire une transmutation dans le chef de cet adolescent qui se trouvait à Kongolo comme fugitif.

QUI EST CE JEUNE-HOMME D’ALBERTVILLE (Kalemie) QUI INCERNERA L’ESPRIT DE JASON SENS DE ???

Cet adolescent n’est autre que Paul-Joseph MUKUNGUBILA MUTOMBO.
Son père, fonctionnaire de l’Etat fut réaffecté à Kongolo après l’attaque de CNL à Albertville (Kalemie) .
C’est en apprenant la mort dramatique de Jason Sendwe par la voix des ondes que le jeune MUKUNGUBILA va s’effondre en larmes et va jusqu’à arrêter ses études momentanément pour se rendre dans son village natal Kisala pour faire son deuil, car Jason était un exemple pour lui.
Voici ce qu’il va déclarer à son père, en sanglotant avec une certaine rage qui fulminait en lui; son père qui était en train de le dissuader de reprendre le chemin de l’école:
 » PAPA, MOI JE VAIS VENGER SENDWE »,fin de citation.
Il s’est produit quelque chose d’étrange dans le corps de ce jeune-homme d’Albertville. C’est là où le jeune MUKUNGUBILA a compris sa vocation de servir sa patrie à tout prix.
Je vous confie à suivre sa prédication intitulée:  » LE DIEU DU PAYS », où il déclare ce qui suit:
« ET S’IL ON POUVAIT CHERCHER UN TRAÎTRE , CE N’EST PAS PAUL MUKUNGUBILA, IL FAUT LE CHERCHER AILLEURS. LE PROPHÈTE, C’EST LE GRAND NATIONALISTE, LE PREMIER, C’EST LE NUMÉRO UN D’ABORD »,fin de citation.

Jason Sendwe est mort mais son esprit nationaliste n’est pas mort, car cet adolescent d’Albertville (Kalemie) l’a ravivé, quand il va s’élever un certain 10 avril 1977 sur les montagnes de Kalemie, où il sera visité par l’ange de l’Eternel, qui va le saluer en disant:
 » JE VOUS SALUE VAILLANT HÉROS « .

Voilà pourquoi la prophétie le concernant demande à tous les habitants du monde, habitants de la terre de regarder la BANNIÈRE qui se dresse sur les montagnes et d’écouter la TROMPETTE qui sonne, selon le prophète Ésaie 18:3.

L’esprit nationaliste qui animait Jason Sendwe, peut se lire dans le parcours de la vie du Prophète Joseph MUKUNGUBILA MUTOMBO qui ne vit et ne souffre que pour la libération et l’unité de sa Patrie.
INGETA X 7!!!!!

Actviste, Penseur et Notable de Madimba Mingiedi Mbala N’zeteke Charlie Jephthé

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *