Browse By

Nord-Kivu : le chef rebelle Bwira du NDC/R se rend aux FARDC avec 485 combattants dans le Masisi

 Le milicien Bwira Machozi, commandant d’une faction de Nduma défense of Congo rénové (NDC/R), s’est rendu aux FARDC lundi 17 août, avec 485 combattants et une centaine d’armes. Il s’est rendu à la localité Kashuga dans le territoire de Masisi.

Cette reddition a eu lieu devant le commandant ad intérim des opérations Sokola 2, le général de brigade Evariste Mwewhu Lumbu.

Après les avoir accueillis lundi à Kashuga, dans le Masisi, le commandant des opérations Sokola 2, a ramené déjà ce mardi 18 août, une première vague de ces combattants et leurs familles qui sont cantonnés au camp militaire de Rumangabo, en territoire de Rutchuru, en attendant le processus de démobilisation.

Cette reddition est le fruit d’une forte pression exercée sur les groupes armés mais aussi la sensibilisation, a déclaré le porte-parole de la 34e région militaire, le major Guillaume Njike Kaiko.

« Déjà là il y a 485 éléments du NDC/R qui viennent de se rendre mais aussi ils viennent de remettre aux FARDC 90 armes. Voilà d’une manière brève parce qu’il y a encore ceux qui continuent à se rendre et des armes qui sont encore en train d’être déposées. Ce à quoi on assiste aujourd’hui prouve à suffisance qu’on n’a jamais été de connivence avec le NDC/R, sinon ce serait une alliance contre nature au regard de la mission qui est la nôtre. Déjà nous vous disons que tous les groupes armés où qu’ils soient, ils ont intérêt à déposer les armes », a lancé le major Guillaume Njike Kaiko.

Cette reddition de l’aile NDC/Bwira a également été saluée par la population de l’axe Mwesso, Kashuga, Kalembe en territoire de Masisi, elle qui se dit victime de plusieurs exactions et violences perpétrées contre elle par les combattants du  NDC/R et d’autres groupes armés. 

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *