Browse By

RDC-Élections : La Symocel dénonce le « népotisme » et le « clientélisme » dans le choix des candidats

La Synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) a dénoncé, ce vendredi 21 septembre, les mécanismes utilisés par les partis et regroupements politiques pour désigner les candidats aux prochaines élections.

L’observatoire a également déploré le faible taux des candidatures féminines dans les plateformes électorales.

«  Au delà des données rapportées sur terrain, la MOE-SYMOCEL a relevé lors du dépôt des candidatures, les faits ci-dessous :  le recrutement des candidats sur fond de népotisme, de régionalisme, d’improvisation, de clientélisme et de légèreté, l’alignement des parents et proches, la prise en charge du paiement de caution soit par les chefs des partis politiques soit par les candidats eux-mêmes », souligne la Symocel dans sa déclaration sur la réception, le traitement et les contentieux des candidatures aux élections présidentielle et législatives.

La synergie dit avoir déployé 148 observateurs dans 22 provinces pendant la période de réception et traitement des candidatures et 9 juristes pour observer les contentieux des candidatures à la Cour Constitutionnelle mais également 4 experts électoraux auprès des partis et regroupements politiques.

Commenter avec Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *